L’Amiens SC, un patient schizophrène

Amiens SC Mendoza
Panoramic

Face à Dunkerque, en dépit de son premier succès depuis plus d’un mois, l’Amiens SC a affiché deux visages diamétralement avant et après la mi-temps. Une attitude qui s’inscrit dans un processus global qui voit le club picard cruellement manquer de constance depuis le début de saison. 

Une entame pourtant réussie

De l’enthousiasme, un pressing haut et une volonté de ne pas laisser l’adversaire s’exprimer pendant quarante minutes, puis une tendance naturelle à reculer, à subir les événements et même à paniquer (sans conséquence cette fois-ci) à certains instants du match, l’Amiens SC a encore une fois affiché un double visage assez déroutant contre Dunkerque, mardi soir. Et même si Oswald Tanchot a justifié cela par des pépins physiques chez certains joueurs, Alexis Blin estime qu’il avait moyen de mieux faire : « On aurait pu avoir un peu plus de maîtrise en seconde période. Inconsciemment, on s’est mis dans l’esprit de jouer plus regroupé et plus bas. Il faut qu’on arrive à gommer ces petites choses-là. »

[J13] Amiens SC – Dunkerque : les notes du match

D’autant qu’Amiens était dans un contexte favorable suite à l’ouverture du score de Stephen Odey, dès le premier quart d’heure de jeu et à la suite d’un bon pressing collectif. « C’était notre plan de jeu dans l’entame de match, on avait ciblé ça. Pas parce que l’on pensait que ça allait nous permettre de marquer, mais plus qu’on allait bien rentrer dans notre match et allait nous permettre d’être conquérant, confie Oswald TanchotOn ne voulait pas faire une entame tiède parce que dans notre situation au classement et avec un match il y a trois jours, on voulait rentrer fort pour donner tout de suite le tempo du match. »

De la fébrilité sous pression

Le problème est qu’Amiens a commencé à perdre le fil dès le temps additionnel de la première période, comme si une nouvelle coupure de faisceau s’était produit dans la tête des joueurs. Ainsi, au retour des vestiaires, les hommes d’Oswald Tanchot n’ont pas tiré une seule fois au but et ont perdu un nombre incalculable de ballons dans des zones dangereuses, faisant preuve d’une très grande fébrilité. » Il y a eu des relances ratées parce que les joueurs n’étaient pas suffisamment disponibles et ont des intentions de jeu trop directes, juge l’entraîneur de l’ASC. Il y a aussi d’autres moments où on a rendu le ballon sur des erreurs techniques et là, la notion de confiance rentre en jeu. »

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Serrer les rangs et s’arracher jusqu’à Noël »

Toujours convalescent, l’Amiens SC a besoin de bien plus qu’une victoire – qui plus est peu convaincante dans le jeu – pour être totalement guéri et davantage maître de son sujet sur l’ensemble d’un match. Si un match est fait de temps forts et de temps faibles, le relégué de Ligue 1 doit apprendre à mieux gérer ces derniers. « En deuxième mi-temps, on n’a pas su faire le distinguo entre les moments où l’on devait garder la balle et ceux où on doit faire la passe dans la profondeur pour aller au but, reconnaît Tanchot. C’est là où il faut de la lecture et être capable de sentir qu’il faut rajouter deux passes pour finalement bien prendre la profondeur. »

[J13] Amiens SC – Dunkerque : Une entame enfin réussie !

A l’image de ce contre à trois contre un emmené par Florian Bianchini, avec le potentiel soutien de Chadrac Akolo et Steven Mendoza, qui ne déboucha même pas sur une tentative concrète, l’Amiens SC doit également passer un cap dans le processus de décision. « Parfois on était trop collectifs, pas assez incisifs. Et puis il y a des coups que l’on a joués comme des gamins, concède le successeur de Luka Elsner. C’est notamment le cas dans les dernières minutes où l’on doit plier le match avec une bonne course et une bonne passe. On a une équipe un peu fatiguée sur la fin, beaucoup de jeunes donc il faut apprendre le métier. » Après un premier trimestre où l’élève amiénois a frôlé les réprimandes, il est désormais temps d’assimiler les nombreuses leçons de ce premier tiers de championnat.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC Tanchot

[J13] Amiens SC – Dunkerque : Une entame enfin réussie !

Stephen Odey Amiens SC

[J13] Amiens SC – Dunkerque : Une seconde période inquiétante