Après trois saisons en Ligue 1, l’Amiens SC va retrouver l’antichambre du football français, ce samedi. L’occasion de recroiser des joueurs qui ont fait la gloire du club par le passé ou qui ont tout simplement fait étape en Picardie durant leur carrière. Tour d’horizon des « ex »-Amiénois évoluant en Ligue 2 cette saison.

Publicité

Oualid El Hajjam (Troyes)

Un an après son départ pour Troyes, Oualid El Hajjam a déjà refoulé la pelouse de la Licorne à l’occasion du dernier match de préparation, samedi dernier. Symbole de la folle ascension de l’Amiens SC, le latéral droit a tout connu avec le club picard, des redescentes en équipe réserve pour obtenir du temps de jeu jusqu’aux matches de gala en Ligue 1 contre le PSG, l’OM ou Lyon. Aujourd’hui à Troyes, il fait figure de titulaire indiscutable au sein de la formation entraînée par Laurent Battles. (Troyes-Amiens 28/11, Amiens-Troyes, 20/03).

Publicité

Yoann Touzghar (Troyes)

Lui aussi s’est déjà rappelé au bon souvenir des supporters de l’Amiens SC. Buteur lors du match de préparation opposant son équipe de Troyes à son ancien club, l’international tunisien a marqué de son empreinte le début de la dernière décennie, inscrivant notamment six buts en Ligue 2 lors de la saison 2011/2012. Depuis, l’attaquant a fait le tour des clubs de Ligue 2, évoluant à Lens, Auxerre, Sochaux et depuis deux ans à Troyes. Attaquant numéro 1 dans l’Aube, il sera l’un des principaux atouts des Troyens dans la course à la montée. (Troyes-Amiens 28/11, Amiens-Troyes, 20/03).

Publicité

Alioune Ba (Dunkerque)

Passé à la fois par l’AC Amiens (2012/2015) et l’Amiens SC (2015/2016), Alioune Ba a percé sur le tard. Auteur d’une bonne dernière saison à Orléans, en dépit de la descente en National de son club, il a rebondi chez le promu Dunkerque avec lequel il visera le maintien. Expulsé durant la préparation, il manquera les deux premiers matches de la saison. Dunkerque affrontant Amiens en décembre, il devrait donc être présent pour les retrouvailles avec un club où il a disputé 15 rencontres de championnat lors de la saison de la montée en Ligue 2, sous les ordres de Christophe Pelissier. (Amiens-Dunkerque 01/12, Dunkerque-Amiens, 03/04)

Publicité

Guessouma Fofana (Guingamp)

Fofana
Personne n’a oublié Guessouma Fofana, grand acteur de la double montée du National à la Ligue 1 en l’espace d’un an. Milieu de terrain besogneux, actif à la récupération et capable de casser les lignes balle au pied, le cadet de la fratrie Fofana a atteint son apogée sous le maillot amiénois. Freiné dans son élan par une terrible blessure à l’entraînement à l’été 2018, il quitta le cocon amiénois pour Guingamp un an plus tard. Désiré par Antoine Kombouaré, débarqué quelques semaines plus tard, Guessouma Fofana ne s’est jamais imposé en Bretagne. Prêté l’an dernier au Mans, il est aujourd’hui de retour dans l’effectif de Sylvain Didot, sans certitude au sujet de son temps de jeu. (Guingamp-Amiens 05/01, Amiens-Guingamp, 03/05).

Jérémy Corinus (Ajaccio)

A coup sûr le plus méconnu de la liste, Jérémy Corinus est un défenseur central ou milieu récupérateur qui a effectué un court passage en Picardie lors de la saison 2017/2018. Cantonné à l’équipe réserve, le joueur formé aux Girondins de Bordeaux aura disputé une dizaine de matches sous les ordres de Patrice Descamps. Depuis, il s’est exilé en Italie avant de rebondir à Ajaccio ces deux dernières saisons. Dans la rotation au début du dernier exercice, il a très vite reculé au sein de celle-ci au fil des matches. Ce qui ne l’a pas empêché de signer son premier contrat professionnel en début d’année. (Amiens-Ajaccio 22/12, Ajaccio-Amiens 24/04).

Amine Bassi (Nancy) : « Je pense qu’on prêt »

Amiens SC : Les tops et flops de la préparation estivale

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire