Laurent Peyrelade (Rodez) : « Les équipes les plus fraîches prennent des points »

Rodez Peyrelade

Pratiquement assuré du maintien, Rodez entame son sprint final sur la pelouse de la Licorne en quête de revanche après le scénario qui leur avait fait mal au match aller, avec un doublé salvateur de Steven Mendoza. En légère perte de vitesse en mars, les joueurs de Laurent Peyrelade n’en restent pas moins un adversaire très dangereux dont il faut clairement se méfier. Présentation de l’adversaire de l’Amiens SC pour cette 32ème journée de Ligue 2.

La dynamique

En grande difficulté en première partie de saison, pointant même dans la zone rouge après le match aller entre Amiénois et Ruthénois, Rodez a depuis grandement redressé la barre. Capables d’excellentes performances souvent récompensées au score, notamment face aux cadors du championnat, les Aveyronnais se sont rapprochés d’un maintien bien plus tranquille que ce que la première partie de saison pouvait laisser présager. S’ils ont été capables de s’offrir Clermont ou encore Toulouse, les protégés de Laurent Peyrelade ont néanmoins quelque peu marqué le pas au cours du mois de mars. S’ils ont brillamment disposé de Valenciennes (3-0), ils ont cédé de précieux points face à Ajaccio (0-1), Guingamp (1-1) et Chambly (2-2), manquant même un pénalty pour tuer le match contre les Camblysiens. Ainsi, l’Amiens SC va affronter une équipe évidemment dangereuse mais en très légère perte de vitesse sur ses dernières sorties.

Romain Poyet (Amiens SC) : « On se doit d’être mieux classé »

La déclaration

« On est dans une période de la saison où la fraîcheur est importante. Les équipes les plus fraîches sont celles qui prennent des points. Ils n’ont pas joué depuis un moment mais seront au complet. Je suis content que ce match ait lieu, ça m’aurait emmerdé d’avoir un match en retard à cette période-là. On reste sur de bonnes performances à l’extérieur, il faut qu’on soit capable de les refaire. »

Laurent Peyrelade (entraîneur de Rodez)

Le chiffre

2 – En 2021, Rodez ne s’est incliné que deux fois. En quatorze matches, les Ruthénois n’ont mordu la poussière qu’à deux reprises face à Ajaccio et Troyes, en posant à chaque fois des soucis à leur adversaire. Plus impressionnant encore, les Aveyronnais se sont offert le scalp d’Auxerre, Clermont ou encore Toulouse. Attention danger !

Le groupe ruthénois

Guivarch, Mpasi (g.) – Célestine, Bardy, Ouammou, Sanaia, Dieng, Chougrani, Henry – Boissier, Ruffaut, Leborgne, Douline, Ponceau – Dembele, Bonnet, David, Ouhafsa.

Le dernier affrontement

[J32] Amiens SC – Rodez : les compositions probables

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ligue 2 bein

[J32] Comment suivre Amiens SC – Rodez ?

Amiens SC

L’Amiens SC désormais face à son destin