Le 11 historique de l’Amiens SC : le gardien de but

paris Amiens SC mercato

Durant les fêtes de fin d’année, le 11 Amiénois vous propose de désigner le 11 type de l’Amiens SC depuis la saison 1992-1993 à aujourd’hui. Pour chaque poste, une sélection de joueurs ayant marqué leur époque a été réalisée. Ensuite, deux de nos experts vous donneront leur favori. Puis, ce sera votre tour avec le sondage qui permettra de découvrir votre 11 historique. Commençons par ce poste si important, celui du gardien de but.

Notre sélection des gardiens


Philippe Poil : 168 matches de 1995 à 2001.

Son fait d’armes : Une séance de tirs au but magistrale au Stade Moulonguet. En 1/16 de finale de Coupe de la Ligue, le 13 Décembre 1995, il parvenait à repousser 5 tirs au but strasbourgeois. Une performance unique.



Julien Lachuer : 137 matches de 1996 à 2003.

Son fait d’armes : Une finale de Coupe de France en 2001. Alors en National, l’équipe de Denis Troch parvenait à atteindre la finale face à des Strasbourgeois qui allaient être rétrogradés en fin de saison. Un match tendu qui se terminera aux tirs au but avec un duel face à Chilavert remporté malheureusement par le gardien Paraguayen.



Cyrille Merville : 169 matches de 1999 à 2007.

Son fait d’armes : Avoir su s’imposer dans son club formateur. En effet, le joueur Samarien de naissance a très vite rejoint le club avant d’être propulsé titulaire. Il était d’ailleurs dans les buts de l’équipe qui échoua aux portes de la Ligue 1 en 2007.



Landry Bonnefoi : 114 matches de 2009 à 2012.

Son fait d’armes : Il a marqué un but pour l’Amiens SC. Dans un match face à Moulins, les Amiénois, réduits à 9, étaient menés 2-1 à l’extérieur. C’était sans compter sur la montée de Landry Bonnefoi sur le dernier corner, égalisant d’une tête rageuse.


Régis Gurtner : 130 matches de 2015 à aujourd’hui.

Son fait d’armes : Avoir emmené l’Amiens SC jusqu’en Ligue 1 Conforama. On ne présente plus le gardien actuel, l’un des meilleurs de l’élite. Venu dans l’anonymat à l’Amiens SC, le dernier rempart est depuis devenu une référence. Encore aujourd’hui, les supporters scandent son nom à chaque rencontre. « Régis On Fire ! La Ligue 1 est terrifiée. »


Le choix de nos experts


Kévin KONRAD : Landry Bonnefoi

Il aura longtemps porté le fardeau d’avoir été le remplaçant de Gianluigi Buffon à la Juventus. Mais quel meilleur professeur pour apprendre les rudiments du métier. Alors qu’il arrivait après n’avoir joué que 24 matches en 2 saisons au Dijon FCO (Ligue 2), il s’est montré à son avantage très rapidement. Vif sur sa ligne, impérial dans les sorties aériennes, il possède une qualité de relance appréciable pour un gardien. Aujourd’hui au Luxembourg, il a cette saison participé encore à l’Europa League. Un gardien rassurant à plus d’un égard. Bien qu’il soit le joueur de la sélection ayant joué le moins de rencontres avec le club amiénois, il est pour moi le gardien numéro 1.

Cédric QUIGNON : Régis Gurtner

S’il y aura sûrement débat sur d’autres postes avec des choix cornéliens à effectuer, point de place à la nostalgie tant Régis Gurtner s’impose pour ma part comme le meilleur gardien de cette liste. Arrivé dans une certaine indifférence à Amiens sous l’impulsion de Christophe Pélissier après le couac luzenacien et une parenthèse havraise, le natif de Saverne a une part prépondérante dans l’ascension fulgurante du club depuis 2015. Auparavant considéré comme un titulaire en National et plutôt une doublure en Ligue 2, il n’a jamais cessé de progresser pour s’imposer comme l’un des meilleurs de sa catégorie à chacun des échelons. Trustant désormais le haut des classements de statistiques des gardiens de Ligue 1, portier de la quatrième défense la saison passée pour sa première au plus haut échelon national, sa régularité à son poste en fait sans doute la pierre angulaire de l’ASC de Pélissier. Si Amiens a eu beaucoup de bons gardiens, jamais l’un d’entre-eux n’a semblé si prépondérant dans ses performances.

Maintenant, c’est à vous de voter !

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
David Obaton
David Obaton
2 années il y a

Hallucinant que Régis n’ai decouvert la ligue 1à 30 ans avec AMIENS… Il y a encore du travail dans la detection des talents en France !
D’autant plus qu’avant Amiens, il avait fait des Saisons pleine chez nos voisins de Boulogne/mer, … en National !

cardon teddy
cardon teddy
2 années il y a

on a eu de supers gardiens mais régis gurtner le gardien de but numéro 1 de l’histoire de l’asc

Amiens SC

Amiens SC : les 11 chiffres à retenir à la mi-saison

National 3 : L’Amiens SC (b) opère son travail de formation