Le baromètre du 11 : Lefort en tête, Timité réalise une percée !

Jordan Lefort

Depuis le début de saison, le 11 Amiénois procède à une notation détaillée des joueurs à chaque match de l’Amiens SC. A un mois de la fin du championnat, Jordan Lefort reste en tête au moment où nous dressons un quatrième et ultime bilan individuel, avant de décerner le trophée de joueur de l’année, à travers notre baromètre. 

Un podium resserré

Leader en mars, Jordan Lefort conserve les commandes du baromètre du 11 Amiénois malgré un temps de jeu restreint ces dernières semaines, suspension oblige, avec une moyenne de 5,7 depuis le début de saison. Dans son sillage, Cheick Timité réalise une entrée fracassante à la deuxième place, à égalité avec Régis Gurtner (5,6). Derrière ce trio, le tandem Blin-Monconduit demeure inséparable (5,3) alors qu’Eddy Gnahoré a perdu des plumes (5,1).

Pour le reste, Prince Gouano est remonté à la hauteur de son cousin alors qu’Emil Krafth et Saman Ghoddos sont les derniers à atteindre la moyenne (5,0) que Moussa Konaté et Stiven Mendoza pourraient dépasser d’ici la fin de saison (4,9). En queue de classement, Bakaye Dibassy (4,6) et Khaled Adenon (4,4) peinent à remonter leur moyenne induite par la première partie de saison difficile sur le plan défensif. A noter qu’Erik Pieters pourrait intégrer le classement s’il demeure titulaire jusqu’à la fin de saison.

Le classement complet (*) :

1 Jordan Lefort 5,7 (25 matches) / Mars : 5,6 (=)
2 Cheick Timité 5,6 (15 matches) / Mars : 5,9 (Ent)
Régis Gurtner 5,6 (33 matches) / Mars : 5,5 (=)
4 Alexis Blin 5,3 (22 matches) / Mars : 5,2 (=)
Thomas Monconduit 5,3 (27 matches) / Mars : 5,3 (-1)
6 Eddy Gnahoré 5,1 (25 matches) / Mars : 5,2 (-2)
Mathieu Bodmer 5,1 (13 matches) / Mars : 5,1 (=)
Prince Gouano 5,1 (31 matches) / Mars : 5,0 (+1)
7 Emil Krafth 5,0 (29 matches) / Mars : 5,0 (=)
Saman Ghoddos 5,0 (18 matches) / Mars : 5,0 (=)
9 Moussa Konaté 4,9 (18 matches) / Mars : 4,8 (+2)
Stiven Mendoza 4,9 (21 matches) / Mars : 4,9 (+1)
11 Juan Otero 4,8 (26 matches) / Mars : 4,8 (=)
12 Bakaye Dibassy 4,6 (30 matches) / Mars : 4,6 (+1)
13 Khaled Adenon 4,4 (20 matches) / Mars : 4,4 (=)

 

Hors classement (*)

Bongani Zungu 6 (3 matches)
Erik Pieters 5,9 (9 matches)
Matthieu Dreyer 5 (4 matches)
Serhou Guirassy 4,9 (8 matches)
Gaoussou Traoré 4,3 (3 matches)
Quentin Cornette 4 (2 matches)
Oualid El Hajjam 3,5 (9 matches)

(*) Pour être classé, un joueur devait disputer a minima treize matches en qualité de titulaire ou bien appartenir toujours au club.

Laisser un commentaire