Le football féminin prend son envol à Amiens


Ce dimanche avait lieu, au stade Moulonguet, une rencontre amicale entre la Norvège et l’Afrique du Sud, deux nations préparant la Coupe du Monde féminine qui se jouera du 7 juin au 7 juillet, en France. Un nouvel événement qui s’est inscrit dans la volonté de mise en valeur du football féminin à Amiens.

La suite après cette publicité

Des matches internationaux et de la D2 à Amiens

Cela a été officialisé ce dimanche après-midi, l’Amiens SC verra son équipe féminine évoluer au deuxième échelon national. Une satisfaction pour tous les Amiénois et une tendance au développement qui ne cesse d’être perceptible aux vues des différents événements organisés. « C’est une belle journée pour le sport féminin aujourd’hui, libérait Guillaume Duflot, vice-président d’Amiens Métropôle en charge des sports, avant la rencontre Norvège-Afrique du Sud. Il y avait la Jules Verne, une course féminine, ce matin et ce soir ce match. Je suis un fervent supporter et défenseur du sport féminin. Il faut que l’on continue, à travers ce type d’événementiel qui crée des vocations, pour avoir des femmes et jeunes filles qui font du sport, quelle que soit la pratique qu’elles souhaiteraient avoir. »

La suite après cette publicité

Rétrospective de la saison sportive dans la Tribune des Sports

Pour inciter et inviter le plus grand nombre à s’intéresser au football féminin, par exemple, une rencontre internationale avait été organisée, au stade Moulonguet, ce dimanche. Un match finalement spectaculaire pour la centaine de spectateurs présents puisque neuf buts ont été inscrits lors de la victoire norvégienne (7-2) à cinq jours du début de la Coupe du Monde féminine. « C’est un petit peu ce que je regrette qu’il y ait peu de spectateurs. J’aurais préféré qu’il y ait une plus grosse chambrée. C’est vrai qu’un dimanche soir, avec un match de l’Equipe de France masculine sur TMC, il y avait une concurrence un petit peu déséquilibrée », argumentait Guillaume Duflot.

La suite après cette publicité

L’Amiens SC (F) en D2 !

Le constat est similaire tandis que la raison cherchée est différente chez Nicolas Cauvin, entraîneur en charge de l’équipe première du RC Amiens, club qui organisait de main de maître cette rencontre. « On aurait espérer avoir un petit peu plus de monde. Je pense qu’il n’y a pas eu beaucoup de communication. On est déçu parce que seule la Ligue des Hauts-de-France a publié un article. Le district n’a rien partagé, et quand on nous dit de participer ou faire des actions sur le football féminin, je pense que l’on ne peut pas mieux faire, regrette Nicolas Cauvin. On est le seul club à organiser sur Amiens un tel match mais on n’a pas été soutenu par le District… »

La suite après cette publicité

Jean-Paul Lucas officiellement candidat à la présidence du district de la Somme

Présente pour l’occasion, Brigitte Fouré, maire de la ville d’Amiens, a dévoilé son enthousiasme à l’idée d’accueillir, pour la deuxième fois en deux ans, une rencontre de football féminin. « On va beaucoup parler de football féminin dans les jours qui viennent, donc je suis très heureuse qu’il y ait un match amical qui se déroule à Amiens. Lorsqu’il y avait eu ce match entre la France et le Mexique, le président de la Fédération Française de Football nous avait promis que, étant donné la qualité des équipements à Amiens, il se passerait quelque chose dans le cadre du football féminin. Il a tenu parole ! » Et même si le stade Moulonguet ne demeurait pas comble ce dimanche soir, les différentes délégations étaient bien représentées avec les nombreux médias norvégiens ou l’ambassadeur d’Afrique du Sud en France.

Le RC Amiens, grand organisateur

Sans aucun doute, une telle rencontre requiert une organisation sans précédent pour le club du RC Amiens. « Tout le monde a été sollicité pour la mise en place, précise Nicolas Cauvin. Depuis trois jours, on avait une grosse organisation avec un cahier des charges très lourd. Les bénévoles ont super bien travaillé, tout le monde a donné un coup de main. On était une trentaine sur place à essayer d’accueillir du mieux possible les médias, les joueuses, et les spectateurs. Au RC Amiens, nous sommes tous bénévoles. »

Régional 2 : L’ESC Longueau promu, le RC Amiens relégué !

Éducateurs, dirigeants, président, joueurs, jeunes, tous étaient réunis ce dimanche soir, au stade Moulonguet. « On a besoin de tous ces bénévoles qui, dans tous les clubs, de haut niveau, comme dans des clubs amateurs, passent beaucoup de temps. Heureusement que nous avons tous ces bénévoles dans le sport, comme dans d’autres aspects de la vie associative parce que cela draine un état d’esprit et un climat familial que l’on ressent fortement quand on vient, explique Brigitte Fouré. Les enfants sont heureux. On les voit quand ils sont à Roland-Garros, au football à la Licorne lorsqu’ils accompagnent les joueurs, et à chaque fois je pense que c’est une expérience fantastique pour eux. »

Des efforts et un dévouement récompensés puisque l’intégralité de la recette du soir leur a été reversé, nous informait Guillaume Duflot. Le RC Amiens effectuait, ainsi, une préparation des grands soirs pour le stade Moulonguet qui accueillera les 9 et 10 juin prochains, les finales de Coupe de la Ligue des Hauts-de-France avec dix rencontres programmées en l’espace de deux jours.

Jean-Baptiste PLOYART

Laisser un commentaire