Le nouveau format de la coupe de France divise !

Valenciennes Amiens SC Coupe de France

Confrontée à la crise sanitaire et aux incertitudes à propos de la capacité de mener à terme toutes les compétitions stoppées depuis près de deux mois, la Fédération française de football a validé un changement de format de la coupe de France, séparant les clubs professionnels et amateurs jusqu’aux seizièmes de finale. Une annonce qui ne fait pas l’unanimité auprès des entraîneurs des clubs samariens encor en lice.

Azouz Hamdane (AC Amiens)

« Si ça reprend, je trouve que c’est plutôt la meilleure idée pondue depuis le début. C’est pas mal, ça laisse d’énormes opportunités aux amateurs même si les pros vont en pâtir. Ce sont vraiment les amateurs qui vont bénéficier de cette nouvelle formule que je trouve pas mal du tout. Même s’il y avait déjà énormément d’amateurs à des tours avancés avant, ça laisse dix-sept clubs sur trente-deux en seizièmes de finale ! C’est une formule intéressante et je suis curieux de voir ce que ça va donner sur le terrain.

On a des objectifs sur chaque compétition, il va falloir redresser la barre en championnat mais en coupe on a bien commencé. Maintenant, il faut que l’on puisse reprendre et dans quelles conditions réglementaires mais aujourd’hui, on n’a pas assez d’informations. Tant qu’on n’a pas d’autorisation de reprise, qu’importe la formule. Néanmoins, cette formule va dans le bon sens et c’est un vrai bon signal pour le foot amateur. »

Titi Buengo (US Camon)

« Tant que la coupe de France se joue, la formule m’importe peu. Ca laisse une bonne chance d’aller plus loin, mais ce n’est pas facile de jouer les amateurs non plus parce que les clubs de National 1 et National 2 sont considérés comme amateurs. Ce n’est pas rien, mais à choisir, ça laisse un peu plus de chance pour passer des tours et même financièrement ça devient intéressant. »

Sébastien Léraillé (ESC Longueau)

« C’est un format créé juste pour la finir et ça perd de son attrait. Ca en avait déjà perdu quand la décision de faire rentrer les Ligue 2 un tour plus tard était tombée et là, le fait de faire ça, est-ce que ce ne serait pas une solution à l’avenir pour protéger les pros ? J’ai un peu peur qu’à cause du Covid on parte sur des organisations de compétitions actuellement mises en place et que ça ne bouge plus. Au-delà des problèmes sanitaires, on est en pleine période électorale et j’ai peur que les petits clubs aient du mal à redémarrer. Je suis inquiet pour la suite.

On va la jouer sous le format imposé et au bonheur de ceux qui iront loin ! Ce sera une chance pour certains d’aller en seizièmes de finale, mais qui dit amateur dit clubs de National et de National 2 qui peuvent encore s’entraîner alors que nous sommes arrêtés. Les petits clubs du bas ont été un peu lésés mais je ne suis pas décideur. »

Tous propos recueillis par Romain PECHON et Adrien ROCHER

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

[J16] Valenciennes – Amiens SC : Poursuivre la série d’invincibilité

Amiens SC Mendoza

[J16] Valenciennes – Amiens SC : Comment suivre le match ?