Les Tops et les Flops : l’Amiens SC perd la tête, Longueau reste en haut

Chaque semaine, la rédaction du 11 Amiénois vous livre les tops et les flops qui ont marqué l’actualité du week-end footballistique. En Ligue 1, Prince Gouano a commis une erreur qui a coûté cher à l’ASC, en Régional 2, les jeunes de Longueau ont crevé l’écran. 

> TOPS 

L’ESC Longueau peut s’appuyer sur sa jeunesse

En l’absence de huit titulaires, l’ESC Longueau s’est appuyé sur sa jeune garde pour signer un septième succès en autant de rencontres sur le terrain de Soissons, dimanche. Si les trois buts longacoissiens furent inscrits par des tauliers – un doublé de Tassart et un but sur penalty de Roussel – Bayoumi, Delecroix et Guelfat se sont mis au diapason pour contribuer à la nouvelle victoire de leur équipe, leader du groupe D de Régional 2.

L’Amiens SC (b) débloque son compteur !

Après quatre déplacements ponctués par autant de défaites, l’Amiens SC (b) a enfin débloqué son compteur à l’extérieur ! Contre Chantilly, une formation en grande difficulté depuis le début de la saison, les réservistes amiénois ont su lutter jusqu’au bout pour arracher la victoire dans le temps additionnel. Portés par un grand Ségarel, les Samariens se donnent par la même occasion un peu d’air au classement et tenteront de confirmer à domicile, samedi prochain.

Auteur d’un doublé, Stanley Ségarel a fortement contribué au succès amiénois à Chantilly (2-3).

> FLOPS

Le RC Amiens creuse un peu plus

Lourdement battu par Breteuil (0-4), le RC Amiens a concédé un troisième revers de rang en championnat, dimanche. Fébriles et naïfs, les Amiénois ont affiché leurs nombreuses limites et restent désormais sur douze buts encaissés en trois matches. Avant-dernier de son groupe de Régional 2, le RCA est promis à une longue saison et la course au maintien s’annonce particulièrement tendue.

L’Amiens SC chute encore

Malgré une bonne entame de match, l‘Amiens SC n’est pas parvenu à mettre fin à son hémorragie de mauvais résultats à l’extérieur. Pénalisé par un but de Gouano contre son camp en fin de première mi-temps, les joueurs de Christophe Pélissier ont alors couru après le score sans jamais réussir à réellement emballer la rencontre. En manque d’inspiration offensive, les Amiénois demeurent barragistes avant un troisième déplacement de rang, à Toulouse, samedi.

Fautif en fin de première période, Prince Gouano a été l’acteur malheureux du huitième revers en championnat de l’Amiens SC, cette saison.

Laisser un commentaire