Les Tops et les Flops : Longueau y va tout droit, le RC Amiens aussi

ESC Longueau amateur

Chaque semaine, la rédaction du 11 Amiénois vous livre les tops et les flops qui ont marqué l’actualité du week-end footballistique. En Régional 2, l’ESC Longueau est tout proche de la montée alors que le RC Amiens voit le spectre de la descente se rapprocher semaine après semaine. 

> TOPS 

L’ESC Longueau repart de l’avant 

Une semaine après son poussif match nul contre Saint-Maximin, l’ESC Longueau a relancé la machine en s’imposant assez largement contre Beautor (5-0). Si la différence s’est faite en fin de match, les Longacoissiens n’ont pas volé leur succès. Le tout en offrant un peu de repos à certains cadres (Bouvet et Tassart) et en retrouvant un véritable dynamisme collectif. Avec quinze points d’avance sur le troisième, le club entraîné par Sébastien Léraillé pourrait ainsi assurer sa montée en Régional d’ici la mi-mars.

L’Amiens SC a frôlé l’exploit

Revenu de Reims avec un bon match nul, l’Amiens SC était toutefois tout proche de réaliser une encore plus belle opération. En effet avec deux buts d’avance à la pause, les Amiénois ont failli faire chuter une équipe de Reims qui restait sur dix rencontres de championnat sans la moindre défaite (meilleure série en cours). Repris en fin de match, les hommes de Christophe Pélissier ont néanmoins repris un point supplémentaire sur la zone rouge. Tout sauf une mauvaise opération.

Reims Amiens SC

Difficile à marquer, Serhou Guirassy a obtenu le penalty qui a permis à Moussa Konaté d’ouvrir le score à Reims, samedi dernier.

> FLOPS

Le RC Amiens et le spectre de la relégation

Sans démériter, le RC Amiens a concédé une nouvelle défaite (la douzième en seize rencontres) contre l’US Camon, dimanche. Pénalisée par de grossières erreurs défensives, la formation entraînée par Nicolas Cauvin a offert le match sur un plateau à une équipe camonoise qui n’a pas véritablement dominé les débats. Toutefois, c’est bien cette dernière, plus réaliste et tranchante sur le plan offensif qui truste les premiers rôles. À l’inverse, les Amiénois n’ont plus qu’une chance infime de se maintenir en Régional 2.

L’AC Amiens (b) dévisse complètement

Estomaqué par la prestation livrée par ses joueurs à Friville-Escarbotin, Benoît Sturbois n’avait pas de mot pour commenter cette incroyable contre-performance. Titrés en Régional 1 l’an passé mais relégués pour des raisons administratives, les réservistes amiénois affichent une inconstance sans pareille cette saison. Défaillants dans les attitudes, poreux sur le plan défensif et incapables d’avoir le mental pour se faire violence, les hommes de Sturbois se retrouvent pleinement impliqués dans la lutte au maintien. Inimaginable au début de la saison.

Malgré le renfort de Jodinel Nzeza, l’AC Amiens (b) ne parvient pas à tenir la distance en Régional 2. Une véritable déception.

Laisser un commentaire