Alain Casanova Amiens SC

Entraîneur de Toulouse, autre relégué potentiel, au début de la saison, Alain Casanova ne comprend pas l’entêtement des instances du football national à procéder à des relégations coûte que coûte. De quoi l’amener à rejoindre le combat d’une Ligue 1 à 22.

Publicité


Un calendrier extensible

« Figer un championnat à dix journées de son terme, c’est faire abstraction du principe élémentaire d’équité. Même pour Toulouse, la lanterne rouge, l’espoir n’était pas totalement éteint. Je continue à lui souhaiter le meilleur. Sa situation me peine et me touche. J’espère sincèrement qu’on les réintégrera dans un championnat à 22. En Ligue 2, Le Mans est rétrogradé en National à la différence de buts. J’aurais préféré une saison blanche. Dès lors, je milite pour une Ligue 1 à 22. La suppression de la Coupe de la Ligue a libéré des dates. Témoignons d’un peu plus d’altruisme et de moins d’individualisme. »

Publicité


Source : Le Parisien

A lire aussi : 

Ligue 1 à 22 : L’Amiens SC fixé vendredi ?

L’Amiens SC avance quatre arguments pour une Ligue 1 à 22 !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments