Ligue 1

Alors que l’Assemblée fédérale de la Fédération française de football (FFF) doit ratifier ce vendredi matin la convention liant l’instance à la Ligue de football professionnel (LFP), stipulant que le format de la Ligue 1 ne peut excéder 20 clubs, la question du calendrier en cas d’élargissement à 22 clubs suscite encore de nombreux débats. 

Publicité


Un calendrier bouleversé

Reprise anticipée, Boxing day, journée supplémentaire en semaine ? Les solutions avancées par l’Amiens SC pour jouer à 22 étaient nombreuses. Cependant, la réponse de la Ligue a été sans appel : le calendrier ne permet pas de jouer à plus de 20 clubs. En effet, lors de la dernière Assemblée générale de la Ligue, trois scénarios ont été présentés : celui d’une reprise classique début août (le scénario avant Covid-19), celui d’une reprise le week-end du 22 et 23 août à 20 clubs, et, enfin, celui d’une reprise le week-end du 22 et 23 août à 22 clubs.

Publicité


Une date qui serait non négociable selon la Ligue en raison de consignes provenant de l’UEFA, qui a réservé la période du 12 au 23 août pour la phase finale de la Ligue des champions. Ensuite, pas moins de cinq journées de Ligue 1 se disputeront en semaine, contre trois habituellement. Quant aux dates de repli, elles ne serait qu’au nombre de trois contre huit à l’accoutumée. En cas de Ligue 1 à 22, ce sont pas moins de neuf journées qui se jouerait en semaine, avec plus la moindre date de repli dans le calendrier, obligeant les finalistes de la Coupe de France à jouer leur match en retard entre la 37e et la 38e journée de Ligue 1.

Publicité


Enfin, l’ultime argument massue qui semble avoir convaincu les clubs de s’opposer au projet de Ligue 1 à 22 : la suppression de la trêve hivernale. Présentée de la sorte, l’hypothèse d’un format élargi de la Ligue 1 n’a obtenu le soutien que d’une minorité de présidents de clubs (25% des votants à l’AG de la Ligue). Cependant, cette présentation des faits s’avère orientée selon Bernard Joannin, le président de l’Amiens SC, regrettant un dossier « monté avec des arguments à charge« . Chacun sera désormais libre de se faire une opinion sur le sujet, tandis que la Ligue a déjà publié un calendrier… à 20 clubs pour la saison prochaine.

Publicité


A lire aussi : 

Alexis Blin (Amiens SC) : « Tout n’est pas fini »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire