Président de l’OGC Nice et vice-président du collège des clubs de L1, Jean-Pierre Rivère propose de démarrer la prochaine saison en février 2021 afin d’ouvrir une bouffée d’oxygène économique aux différents clubs, profitant de la programmation de la Coupe du Monde 2022 en hiver. 

S’organiser autour du Mondial 2022

« Ce n’est pas la meilleure (solution) mais ce doit être une alternative si la pandémie se prolonge. Bien sûr qu’on souhaite tous finir la saison le plus vite possible, mais si on ne peut pas ? Au-delà de l’année en cours, essayons de donner une cohérence aux trois saisons à venir. En 2022, la Coupe du monde au Qatar se déroule du 21 novembre au 18 décembre. Mon idée a pour objectif de s’adapter à cette compétition décalée, et à l’inconnu d’aujourd’hui. Nous pouvons prendre tout notre temps pour finir la saison actuelle en octobre ou novembre, et on démarre la saison prochaine en février, confie-t-il dans un entretien accordé à l’Equipe. On peut intégrer l’Euro en juin et nous finissons fin octobre. En 2022, on fait une petite trêve en août et le même déroulement avec la Coupe du monde dans la foulée. C’est une idée extrême mais qui a du sens. Elle permet d’éviter les matches en janvier, là où on joue le plus actuellement alors que les pelouses sont les plus dégradées. Imaginez un foot où on puisse jouer tout le mois de mai, de juin, de juillet… »

Et s’il se dit prêt à s’adapter « à la position générale« , Jean-Pierre Rivère précise que ce serait par exemple « très répétitif et ennuyeux de jouer dix matches à huis clos » pour terminer la saison rapidement et ainsi toucher les droits TV. Et qu’il faudrait ensuite gérer un mercato d’été « atone » et une campagne de réabonnement dans un laps de temps réduit. Loin d’être idéal pour des clubs qui auront déjà souffert d’un point de vue économique. Affaire à suivre…

Source : L’Equipe

A lire aussi : 

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Il faut se rassembler et ne pas polémiquer »

Ligue 1 : La LFP aimerait finir « le 30 juin ou éventuellement le 15 juillet »

Laisser un commentaire