Ligue 1 : Les sports de contact restent interdits


Dans le cadre des annonces sur la phase 2 du déconfinement, officialisées lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi, Edouard Philippe a confirmé que la pratique des sports de contact demeurait interdite. 

La suite après cette publicité

Pas de reprise en vue pour le football

Précisant que le gouvernement continuait « à limiter les formes de la vie sociale propices à la transmission du virus », Edouard Philippe a confirmé que la pratique des sports de contact restait proscrite, « ne permettant pas le respect de la distanciation sociale ». Ainsi, les stades de football resteront fermés au moins jusqu’au 21 juin, coupant ainsi l’herbe sous le pied à ceux qui espéraient encore reprendre et terminer la saison 2019/2020.

La suite après cette publicité

Par contre, les entraînements des sports collectifs et des sports de contact sont autorisés pour les professionnels à partir du 2 juin « sous un protocole médical strict ». Ainsi, si les bars pourront rouvrir dès le 2 mai, cette phase 2 du déconfinement sera marquée par « le retour progressif de la vie culturelle et sportive », la limitation des rassemblements publics à plus de 10 personnes étant maintenue.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

L’Amiens SC victime de « pressions » selon Alain Gest

Noël le Graët (FFF) : « On est justes dans nos décisions »

1 COMMENTAIRE

  1. Oui donc aucune contrainte à terminer la saison à compter du 22 après plus de 3 semaines de remise en forme.
    La question de fin de l’intervention laisse songeur… Édouard Philippe n’est pas favorable à une reprise mais laisse le pouvoir à la FFF et LFP.
    Une reprise est largement possible mais les vents sont très contraires…
    Et la ministre ira dans le sens du PM… Et E. Macron aussi.
    Quel gâchis

Laisser un commentaire