Ouvert depuis le 8 juin, le mercato des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 pourrait être interrompu pendant quatre semaines à partir de la mi-juillet. Explications.

Va-t-on assister à un marché des transferts français se déroulant en deux temps ? Selon L’Équipe, c’est bien la direction que prendrait le mercato dans l’Hexagone, contraint et forcé par la FIFA. L’instance internationale refuse en effet d’autoriser plus de douze semaines pour les transferts estivaux, de quoi imposer une suspension puisque le marché internationale devrait s’étendre jusqu’au cinq octobre. Concrètement, cela signifie que du 10 juillet au 10 août (ndlr : date avancée par le quotidien) les clubs français pourront faire signer des joueurs dont les contrats ne seront pas homologués avant la réouverture du marché. Cela signifie donc que ces nouveaux joueurs n’auront pas leur licence avant le 10 août, et ne pourront pas disputer de rencontre officielle avant cette date. Reste désormais à savoir si cela aura un impact sur la possibilité de la préparation et les matches amicaux que les différents clubs ont prévu de disputer en juillet et août.

A lire aussi :

Amiens SC : le prêt de Jordan Lefort prolongé aux Young Boys !

Bernard Joannin (Amiens SC) : « La Ligue a manqué de clairvoyance et de courage »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire