Ligue 1 : « Personne ne sait où l’on va exactement »


Président de l’Union des clubs professionnels de football (UCPF), Claude Michy reconnaît que les dirigeants du football français naviguent un peu à vue, sans certitude concrète que les championnats pourront reprendre cette saison.

La suite après cette publicité

L’incertitude demeure réelle

A la tête du syndicat des clubs professionnels, Claude Michy demeure prudent à propos d’une possible reprise des championnats professionnels à l’issue de la période de confinement, dont la date butoir semble être le 11 mai. « Il y a les annonces et, après, sa gestion par le gouvernement, notamment le ministère des Sports, précise-t-il dans un entretien accordé à nos confères du Parisien. Il faut voir les détails et les possibilités […] Il faut garder de la lucidité et attendre de voir comment tout cela se met en place. C’est le virus qui décide, personne d’autre […] Il y a un message d’espoir mais avec toutes les notions d’incertitude : personne ne sait où l’on va exactement. »

La suite après cette publicité

Pourtant, la Ligue de football professionnel (LFP) aurait déjà planché sur deux plans de reprise, avec notamment la date du 16 juin comme piste privilégiée. « Avec une réathlétisation prévue pour débuter entre le 3 et le 15 mai, on est dans les temps, estime Claude Michy. Reste les conditions sanitaires de sécurité. Pour les joueurs, les administratifs, les staffs, le personnel dans les stades, bref tout l’environnement du football. (…) La volonté de tous les clubs est de reprendre l’activité. La situation sanitaire décidera. Le discours du président de la République donne une ligne et des dates qui pourront évoluer. Il parle du 11 mai mais en espérant que tout aille bien« .

La suite après cette publicité

Sans être pessimiste, Claude Michy avoue que rien n’est encore acté, loin de là même, à propos d’une reprise et d’une finalisation de la saison actuelle. D’autant qu’il faut espérer que la situation sanitaire permette réellement une sortie du confinement au 11 mai prochain. Là encore, le gouvernement a confirmé ce mardi matin que rien n’est vraiment certain…

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Ligue 1 : L’idée de salary cap de Bernard Joannin ne fait pas recette

Ligue 1 : Le confinement prolongé jusqu’à mi-mai !

1 COMMENTAIRE

  1. Une nouvelle fois je persiste dans l’idée que ce championnat ne reprendra pas.
    Il n’y aura pas non plus de dé-confinement le 11 mai..de simples autorisations seront données à quelques commerces et entreprises et c’est tout.
    Mensonges depuis le début, il ne faut pas croire au père Noél.
    Pas de masque, pas de test, très peu de lits de réanimation, pas de coordinations dans les décisions, nous sommes les cancres de l’Europe.
    Nous ne pouvons pas mettre en danger les joueurs et staffs….la santé avant tout
    A moins qu’ils jouent avec un masque, qu’ils se tiennent à 1 mètre des joueurs adverses, qu’ils ne crachent pas, qu’ils se lavent les mains tous les 5 minutes, qu’ils jouent avec des lunettes et des sur blouses etc.
    C’est une blague cette reprise du championnat….

Laisser un commentaire