Ligue 1 : « Regarder au-delà de sa priorité du moment »


Président de l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, soulagé que la saison s’arrête au regard de l’incertitude sur la situation sanitaire, exhorte l’ensemble des présidents de Ligue 1 à jouer la carte du collectif, faisant fi de ses intérêts personnels, dans les discussions qui vont être menées dans les prochains jours à propos de la conclusion de la saison.

La suite après cette publicité

L’intérêt général doit primer 

« Notre championnat se joue à vingt et on ne va pas jouer à douze. Il est nécessaire de regarder au-delà de sa priorité du moment. Si on se pose tranquillement et tous ensemble, on va trouver les solutions. Il y aura une décision collégiale, avec une majorité qui se dégagera. Ce qui est important, c’est qu’une fois la décision prise, tout le monde s’y plie. Elle doit être respectée par tout le monde. Dans nos réflexions, je ne vais pas réfléchir OGC Nice mais football français ».

La suite après cette publicité

Se refusant à tout commentaire jusqu’ici, Bernard Joannin va néanmoins tâcher de défendre l’intérêt de son club, potentiel relégable si le règlement était appliqué tel que l’entend Noël le Graët, le président de la FFF, instance à laquelle la LFP demeure subordonnée et qui pourrait trancher en dernier recours. 

La suite après cette publicité

Source : RMC Sport

A lire aussi : 

Ligue 1 : Jean-Michel Aulas veut terminer la saison

Ligue 1 : Un président d’honneur propose un championnat à 22

Laisser un commentaire