Ligue 1 : Un fair-play financier à la française ?

Rennes Amiens SC

Dans le cadre de la présentation du rapport annuel de la DNCG sur les résultats financiers des clubs français, la Ligue de football professionnelle (LFP) a annoncé son intention de mettre en place un système assimilable au fair-play financier européen afin de mieux lutter contre l’endettement des clubs français. 

Une entrée en vigueur envisagée pour 2020-2021

Alors que le déficit cumulé des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 a atteint son plus haut niveau historique depuis dix ans, estimé à 176 millions d’euros pour l’exercice 2017-2018, la LFP a annoncé qu’elle planchait sur la mise en place d’un dispositif « préventif » pour limiter l’endettement ou la masse salariale des clubs français sur le modèle du fair-play financier européen. « Il faut préparer un futur qui pourrait être plus compliqué, a justifié Jean-Marc Mickeler, président de la DNCG. Dans le système de contrôle de l’UEFA, il y a de très bonnes choses, notamment l’utilisation de ratios préventifs. »

Pour rappel, le fair-play financier interdit aux clubs engagés dans une compétition européenne de dépenser plus qu’ils ne gagnent par leurs propres moyens. Et ce, dans la limite de 30 millions d’euros de déficit sur trois saisons consécutives. L’idée est notamment de « définir des règles du jeu claires pour (…) des nouveaux investisseurs qui arriveront demain dans le football français », a concrètement expliqué le président de la DNCG. Pour y parvenir, l’instance réfléchit à un ratio « masse salariale totale d’un club par rapport aux revenus générés par ce club, hors transfert », ou un ratio « dettes sur fonds propres ».

Afin de trancher, un comité de travail piloté par la DNCG, avec la présence des clubs, va être mis en place. Il permettra de réfléchir à la définition et l’évolution de ces ratios. Les conclusions sont attendues dans la seconde moitié de 2019, « pour une mise en application pour la saison 2020-2021 », conclut Didier Quillot, le directeur général de la LFP.

Laisser un commentaire