Ligue 1 : Un protocole de reprise intenable ?


A quinze jours du début du déconfinement et alors que le protocole de reprise de l’entraînement se dessine progressivement, l’association des médecins des clubs professionnels (AMCFP) a fixé toute une série de consignes que les joueurs de Ligue 1 devraient suivre en cas de reprise dès le 11 mai prochain. 

La suite après cette publicité

Une distance de quatre mètres aux entraînements

Si le bureau de la Ligue de football professionnel (LFP) a déjà donné les grandes lignes de son protocole sanitaire en vue d’une reprise des entraînements à la mi-mai, les médecins de clubs, par le biais de l’association des médecins des clubs professionnels, ont rendu public leurs recommandations « pour parfaire les conditions de reprise des joueurs et favoriser leur sécurité« , fait savoir RMC Sport. Ainsi, la reprise devrait, selon eux, s’effectuer en quatre étapes successives :

La suite après cette publicité

  • Les tests PCR afin de dépister le Covid-19
  • Reprise individuelle pendant 7 jours
  • Reprise par petits groupes pendant 7 jours
  • Reprise collective aux alentours du 29 mai, avec des tests PCR au moins une fois par semaine

En préambule, l’AMCPF incite les dirigeants de clubs à se rapprocher de leurs joueurs afin de connaître leurs conditions de confinement (logement, entourage, contacts…) et des staffs techniques, pour connaître les données physiques et le niveau d’activité de chaque joueur. Sur ce point, l’Amiens SC assure un suivi régulier depuis le début du confinement. Une fois l’entraînement repris, le port du masque s’avérera indispensable en dehors des activités physiques. Celles-ci devront se réaliser avec une distance de quatre mètres entre chaque joueur.

La suite après cette publicité

En cas de contamination au sein du groupe au moment de la reprise, les médecins de club plaident pour « un isolement du joueur ou du membre du staff, gestion de la situation par le médecin du club ». Une mise en quatorzaine de l’équipe ne sera nécessaire qu’à partir de trois cas nouveaux au sein d’un effectif. La reprise des joueurs infectés ne sera autorisée que lorsque que le test PCR sera négatif et après avis des spécialistes du club. De quoi manquer plusieurs matches au regard du calendrier gargantuesque qui attend les joueurs à la reprise.

La suite après cette publicité

Source : RMC Sport 

A lire aussi : 

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Sylvain Kastendeuch n’a pas la priorité de la réflexion sur la santé »

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Logique de tester les joueurs et notre staff »

Laisser un commentaire