Ligue 1 : Vers un mercato long de quatre mois ?


Si le mercato franco-français a ouvert ses portes le 8 juin dernier, le marché des transferts européen ne débutera qu’après les clôtures des autres championnats domestiques. De quoi nous promettre un été et un début d’automne riches en rumeurs et en transferts. 

La suite après cette publicité

La France décalée du reste de l’Europe

Du 8 juin au 5 octobre. C’est peut-être bien la très longue fenêtre de tir dont disposera l’Amiens SC pour se renforcer (et éviter de perdre un maximum d’éléments majeurs), cet été. En effet, si la France a ouvert son mercato en début de semaine dernière, la donne est bien différente chez ses voisins européens. La très grande majorité des championnats ayant repris ses droits, le mercato ne pourra ouvrir qu’à l’échéance de la saison 2019/2020, soit la fin du mois d’août.

La suite après cette publicité

En conséquence, désireuse d’une harmonisation des dates du marché estival, l’UEFA recommande aux ligues de clore leur mercato d’été au plus tard le 5 octobre, date déjà choisie par le Conseil fédéral italien. De son côté, la LFP n’a pas encore déclaré de date de fermeture mais pourrait bien s’aligner sur la recommandation de l’instance européenne. Le marché des transferts pourrait bien s’étendre sur une période de dix-huit semaines. Surtout, des transferts pourraient encore être conclus près d’un mois et demi après le lancement de la saison 2020/2021 de Ligue 1.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

L’Amiens SC et l’importance de se maintenir

Christian Gourcuff (Nantes) : « Je me mets à la place d’Amiens… »

Laisser un commentaire