Avant d’envisager une audition devant le Conseil d’Etat, Le Mans et Orléans, tous deux relégués en National, passeront devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), ce jeudi 11 juin au matin. Les deux clubs contestent la décision du Comex de la Fédération française de football (FFF) d’invalider le vote de l’Assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) à propos du passage de la Ligue 2 à 22 clubs. 

Publicité


Un avis seulement consultatif

Après avoir eu l’espoir d’être maintenus dans une Ligue 2 à 22, Le Mans et Orléans ont rapidement déchanté ! En effet, le Comex de la FFF a décidé d’invalider le vote de l’Assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) à propos du passage de la Ligue 2 à 22 clubs. Résultat des courses, les deux clubs se sont unis pour contester cette décision et ainsi tenter de conserver leur place en Ligue 2.

Publicité


Ainsi, les dirigeants des deux clubs seront entendus par un conciliateur du CNOSF, jeudi matin. Orléans ouvrira le bal à 9 heures, tandis que le passage du Mans est prévu pour 11 heures. Face à eux, des représentants de la FFF interviendront pour justifier et motiver le choix du Comex de refuser le passage de la Ligue à 22 clubs. Suite à cette audience, le CNOSF aura quinze jours pour rendre un avis, qui ne sera que consultatif et que la FFF pourra ne pas suivre le cas échéant.

Publicité


Si cette bataille juridique s’avérait être un échec, Le Mans et Orléans auraient toujours la possibilité de saisir le Conseil d’Etat, tout en sachant que ce dernier aura déjà rendu son ordonnance à propos des recours d’Amiens, Lyon et Toulouse. 

Publicité


Source : France Bleu

A lire aussi :

L’Amiens SC va enfin savoir !

L’Amiens SC prépare déjà la saison prochaine

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments