Ligue 2 : L’Amiens SC en dessous de ses capacités

Amiens SC Auxerre
Panoramic

Avec un quart du championnat joué, une certaine tendance commence à se dégager parmi les vingt équipes qui constituent le championnat. Si le Paris FC domine de la tête et des épaules, derrière, le championnat reste serré. Et comment se comporte l’Amiens SC par rapport à ses adversaires ?

La suite après cette publicité

Du positif à en tirer

Malgré sa 15e place, l’Amiens SC possède l’une des meilleures défenses de Ligue 2. Et cela se ressent au niveau des statistiques. Les Picards sont de très bon élèves concernant les tirs contrés par match (7,71). Preuve que les défenseurs amiénois laissent très peu d’espace aux attaquants adverses. Mais l’Amiens SC est aussi très bon en terme de duels défensifs gagnés (50,7%). C’est ce qui permet aux Amiénois de ne subir que très peu d’occasions par match (expected goal adverse avoisinant les 0,75). Le nouveau milieu à trois concocté par Oswald Tanchot est également efficace puisque l’Amiens SC excelle dans le pressing (PPDA de 8,68).

La suite après cette publicité

[J15] Amiens SC – Chambly : le match est fixé

Le secteur offensif reste le gros point noir

Malgré une possession de balle supérieure à la moyenne (51,8%), l’Amiens SC reste inoffensif. Les statistiques font froid dans le dos. Moins d’un but marqué par match (0,6). Ce qui fait de l’Amiens SC la plus mauvaise attaque du championnat. Les occasions créées sont faméliques (expected goal de 1,06). C’est bien trop peu pour un club du standing de l’Amiens SC. Et cela se ressent dans la moyenne de points pris par match qui se situe à 1,1. Bien trop peu pour jouer les premiers rôles et même dangereux pour le maintien.

La suite après cette publicité

Iron Gomis (Amiens SC) : « Une grosse fierté »

Néanmoins, en réglant ses problèmes offensifs et en conservant une certaine solidité défensive, l’Amiens SC pourrait bien remonter au classement. De là à réaliser une fin de championnat en boulet de canon comme aux plus belles heures des braqueurs ?

La suite après cette publicité

Source : Twitter – AlexAJ_A

Laisser un commentaire