Ligue 2 : Mediapro veut rester le diffuseur du championnat !

Mediapro Téléfoot

Alors que le football français est au bord de la crise, suite au non-paiement par Mediapro de la deuxième tranche des droits TV prévue au début de ce mois d’octobre, Jaumes Roures, le patron de Mediapro (propriétaire de la chaîne Téléfoot) a tenu une conférence de presse, ce mercredi, pour assurer que le groupe sino-espagnol comptait rester le principal diffuseur du football français.

La suite après cette publicité

Une volonté de renégocier

Objet de nombreuses critiques depuis le gel du paiement de ses droits TV, Jaumes Roures est sorti de son silence pour affirmer que Mediapro avait pour intention de rester le diffuseur du football français, alors que la Ligue de football professionnel (LFP) a mis en demeure le groupe sino-espagnol et n’écarte pas la possibilité de se tourner vers d’autres opérateurs. « Notre projet était sur quatre ans, nous le maintenons. On savait qu’il ne serait pas rentable dès la première année, assure Juames Roures, qui compte aller jusqu’au bout de la procédure de conciliation lancée auprès de la LFP. Personne ne pouvait prévoir les effets socio-économiques du Covid. Cela nous a amenés à voir avec la Ligue comment nous adapter à cette situation, sans remettre en cause l’engagement d’avril 2018. »

La suite après cette publicité

En l’état, Mediapro demande donc à renégocier le montant promis en avril 2018, à savoir 780 millions d’euros par saison pour la diffusion de 80% des matches du football français professionnel.

La suite après cette publicité

A lire aussi :

Amiens SC : Bernard Joannin et la « défaillance » de Mediapro

Ligue 2 : Mediapro « mis en demeure de payer » par la LFP

Laisser un commentaire