Live Mercato : Prince Gouano, plan B d’un club européen

Amiens SC entraînement Gouano

Le mercato estival a ouvert ses portes ! Afin de vous permettre de ne rien manquer, le 11 Amiénois met en place un fil rouge mercato qui sera actualisé 24H/24 et 7J/7.

Mardi 16 juillet

Gouano intéresse Rennes 

Pour pallier le départ de Mexer à Bordeaux, Rennes s’est positionné pour un retour en France de Laurent Koscielny. Là encore, le club breton devra faire face à la concurrence de son homologue girondin, lui aussi intéressé par le rapatriement de l’ex-international tricolore. En cas d’échec, Rennes pourrait alors activer la piste menant à Prince Gouano, le capitaine de l’Amiens SC, selon nos confrères de France Football. Également dans le viseur de Toulouse, qui privilégie cependant le recrutement d’un gaucher, le défenseur de 25 ans ne serait pas contre un départ, un an après l’épisode Anderlecht.

Mardi 9 juillet

Moïse Adilehou intéresserait Amiens 

Défenseur central du Bénin, qualifié pour les quarts de finale la Coupe d’Afrique des Nations, Moïse Adilehou intéresse plusieurs clubs français, dont Amiens, selon nos confrères de Ouest France. Actuellement en Grèce, à Levadiakos, l’ancien pensionnaire du centre de formation de Valenciennes souhaite rentrer en France. Pour rejoindre ou remplacer Khaled Adenon, son compère en sélection, en Picardie ? Pas si sûr. Sans dire que l’intérêt n’est pas réciproque, Amiens a actuellement d’autres priorités à ce poste que le joueur de 23 ans.

Matthieu Dreyer intéresse Lorient

Doublure de Régis Gurtner, Matthieu Dreyer pourrait bien faire ses valises d’ici la fin du mercato. Sous contrat jusqu’en 2020, le gardien de 30 ans espère une prolongation de contrat depuis plusieurs mois. Et alors que les discussions se poursuivent, le FC Lorient reste attentif à l’évolution de sa situation selon nos confrères de MaLigue2.fr. Et pour cause, Olivier Lagarde verrait d’un bon œil l’arrivée de son ancien poulain, lui qui cherche un numéro 1 pour pallier au manque d’expérience d’Illan Meslier. De quoi imaginer une reconstitution du duo en Bretagne ?

Brighton Labeau au Rapid Bucarest

S’il n’a pas eu depuis son arrivée à Amiens l’opportunité de faire ses preuves, Brighton Labeau a tout de même pu être prêté en National 1 à Villefranche Beaujolais. Avec un bilan mi-figue, mi-raisin, il est revenu cet été. Mais, le club ne souhaitant pas le garder, il l’a libéré de son contrat. C’est ainsi qu’il a pu signer au Rapid Bucarest. L’ancien Monégasque tentera de lancer réellement sa carrière professionnelle en Roumanie.

Lundi 8 juillet

Haitam Aleesami a signé

Si Erik Pieters ne sera pas le latéral gauche de l’Amiens SC pour une nouvelle saison, son remplaçant est déjà trouvé. L’ex-joueur de Palerme Haitam Aleesami a en effet signé son contrat avec le club amiénois ce matin. L’international norvégien était présent dans la foulée à l’entraînement avec sa nouvelle formation.

Erik Pieters quitte Stoke City pour Burnley

Après six mois en prêt à l’Amiens SC et alors que des négociations pour un transfert permanent en Picardie étaient en cours il y a quelques jours, finalement, Erik Pieters ne restera pas à l’Amiens SC. En effet, le Daily Mail rapporte que le Néerlandais va bien quitter Stoke City où il a participé à six saisons pour rejoindre Burnley en Premier League. À Amiens, son remplaçant Haitam Aleesami est attendu aujourd’hui.

Dimanche 7 juillet 

Boudebouz décline, Kakuta toujours partant 

Pisté par l’Amiens SC, Ryad Boudebouz aurait rejeté d’un revers de main l’approche des dirigeants picards selon le quotidien espagnol Estadio Deportivo. Dans le même temps, Amiens songe toujours à faire revenir Gaël Kakuta. Et malgré un dénouement ayant suscité des crispations avec le Rayo Vallecano l’hiver dernier, les deux clubs sont toujours en discussions pour conclure ce transfert. Alors qu’un prêt avec option d’achat était l’option privilégiée il y a six mois de cela, c’est désormais un transfert sec qui est envisagé. Amiens devra ainsi débourser aux alentours de 2 millions d’euros pour rapatrier son maître à jouer. Une finalité d’autant plus probable que le joueur souhaite effectuer son come-back en Picardie, alors que Luka Elsner a donné son aval pour un tel mouvement. Reste à finaliser ce dossier.

Un contrat proposé à Ruben Providence

Si l’Amiens SC a déjà apporté beaucoup de jeunesse en recrutant Eneme-Ella et Bumbu, les dirigeants ne semblent pas rassasiés. En effet, selon le site SoccerLink, ils viennent de proposer un contrat professionnel à un jeune joueur du Paris Saint-Germain, Ruben Providence. Aligné régulièrement en Youth League, l’ailier droit de 18 ans pourrait apporter sa vitesse et son insouciance. Alors qu’il est également courtisé par le club espagnol du FC Valence, la proposition amiénoise pourrait avoir ses faveurs. Cependant, il devrait probablement faire ses classes avec l’équipe réserve, que l’Amiens SC souhaite voir évoluer à l’échelon supérieur. Avec tout de même l’opportunité de faire partie du groupe pro, Luka Elsner laissant souvent leur chance aux jeunes joueurs.

Samedi 6 juillet 

Stanley Segarel quitte l’Amiens SC

Après deux passages au sein de la réserve de l’Amiens SC et trois apparitions en Ligue 1 pour 15 minutes de jeu cumulées la saison passée, Stanley Segarel (25 ans, attaquant), quitte le club. Il s’est en effet engagé cette semaine avec le GFCO Ajaccio relégué en National à l’issue du barrage L2/National.

Vendredi 5 juillet 

Des intérêts pour Percy Tau et Thomas Heurtaux ?

Le site SoccerLink annonce aujourd’hui que l’Amiens SC serait intéressé par Percy Tau (25 ans, attaquant, Afrique du Sud, Brighton HFC), et Thomas Heurtaux (31 ans, défenseur central, France, Ankaragücü). Concernant le premier cité, actuellement à la CAN avec son ami Bongani Zungu, il est bien connu de l’entraîneur amiénois Luka Elsner puisqu’il a évolué la saison dernière sous ses ordres à l’Union Saint-Gilloise (13 buts et 13 passes décisives en 35 matches, élu joueur de la saison en Division 1B). Brighton rencontrant des problèmes administratifs pour faire jouer son attaquant recruté 3M€ en 2018, ces derniers seraient donc enclins à le prêter à nouveau. Quant à Thomas Heurtaux, qui n’était plus payé depuis plusieurs mois par son club turc, il a été libéré de son contrat et cherche à revenir en France. Passé par Caen (3 saisons), l’Udinese (5 saisons) et le Hellas Vérone (1 saison), il possède une bonne expérience du haut niveau mais n’a que très peu joué la saison dernière (5 matches).

Haitam Aleesami à l’Amiens SC lundi

Comme évoqué hier, Haitam Aleesami (27 ans, latéral gauche, ex-Palerme), libre de tout contrat, signera lundi son contrat après sa visite médicale, selon le célèbre journaliste italien Gianluca Di Marzio. Selon toute vraisemblance le contrat devrait porter sur 3 ans.

OFFICIEL : Oualid El Hajjam quitte officiellement l’Amiens SC

Après huit années à l’Amiens SC, Oualid El Hajjam quitte officiellement le club pour s’engager avec Troyes, troisième du dernier championnat de Ligue 2.

Jeudi 4 juillet

Boudebouz plutôt que Kakuta ? 

Déjà intéressé l’été dernier, l’Amiens SC lorgne toujours Ryad Boudebouz, le milieu de terrain offensif du Betis Séville. À 29 ans, l’ancien Montpelliérain souhaite revenir en France selon nos confrères de l’Équipe. Également courtisé par Toulouse, l’international algérien a néanmoins rejeté plusieurs propositions et semble porter un intérêt modéré en ce qui concerne le projet amiénois.

Le successeur de Pieters trouvé

À la recherche d’un latéral gauche après la fin du prêt d’Erik Pieters, l’Amiens SC est sur le point de conclure l’arrivée de Haitam Aleesami (27 ans) selon Yahoo Sport. En fin de contrat à Palerme, club avec lequel il a joué 99 matches ces trois dernières saisons (dont 31 en Série A), le natif d’Oslo compte également 23 sélections avec la Norvège.

Mardi 2 juillet 

Cheick Timité prolonge !

Révélation de la saison 2018/2019, Cheick Timité a prolongé son contrat le liant à l’Amiens SC jusqu’en 2021. Appelé avec les Espoirs ivoiriens durant la saison, l’attaquant polyvalent de 21 ans va tenter de confirmer les espoirs placés en lui sous l’égide de Luka Elsner, son nouvel entraîneur.

Oualid El Hajjam va signer à Troyes

Selon Loïc Tanzi d’RMC, Amiens et Troyes ont trouvé un accord pour le transfert du latéral droit marocain. Devant le refus des Picards à libérer le joueur de sa dernière année de contrat, l’ESTAC va finalement s’acquitter de la somme de 35 000 euros pour s’adjuger les services du défenseur. Il signera un contrat de trois ans après la traditionnelle visite médicale.

OFFICIEL : 1 recrue et 2 signatures pros

International français chez les jeunes, Ulrick Eneme-Ella s’est engagé pour quatre ans ce mardi matin avec l’Amiens SC. En provenance du FC Liefering club Red Bull, cet attaquant de 18 ans est considéré comme l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. La transaction s’élève à 200 000 euros plus un pourcentage à la revente. Passé par le FC Sens et formé à l’AJ Auxerre, Ulrick Eneme-Ella fait partie des jeunes espoirs français. Le club a également officialisé les signatures des contrats professionnels de Valentin Gendrey (19 ans, arrière droit) et de Darell Tokpa (18 ans, attaquant).

L’ASC sur un nouveau latéral gauche international

Toujours désireux de signer Erik Pieters, sans pour autant concrétiser la chose, le club picard multiplie les pistes pour renforcer son flanc gauche. Ainsi, selon les informations du 10Sport, l’international norvégien Haitam Aleesami (27 ans, 16 sélections) serait dans le viseur de l’ASC. Libre depuis sa fin de contrat avec le club de Palerme, le FC Nantes mais également Bologne seraient également sur le coup pour engager gratuitement le latéral gauche.

OFFICIEL : Jonathan Bumbu arrive en provenance de Lille

Formé à Lille, Jonathan Bumbu a paraphé un contrat de deux ans avec l’Amiens SC, ce lundi. À 20 ans, le milieu de terrain défensif polyvalent n’a encore jamais disputé le moindre match professionnel. C’est donc un nouveau pari pris par la cellule de recrutement picarde. Appelé à faire le nombre entre l’équipe première et la réserve entraînée par Antoine Buron, Jonathan Bumbu va participer à la préparation estivale avec le groupe professionnel dirigé par Luka Elsner.

Lundi 1 juillet 

Rennes entre dans la course pour Prince Gouano

Un an après son départ avorté pour Anderlecht, Prince Gouano ne compte pas revivre le même été. Si le club belge reste attentif à son sujet, les principaux prétendants restent interne au championnat de France. En quête d’un défenseur central pour pallier le départ de Christopher Jullien, Toulouse a placé le capitaine de l’Amiens SC en tête de liste. Une première approche a même été réalisée fin mai. Cependant, le club haut-garonnais devrait avoir de la concurrence sur ce dossier puisque Rennes est également dans la course pour attirer Prince Gouano. À l’écoute des offres, le board Amiénois se donne le temps pour obtenir la meilleure offre possible.

Talal prolonge, Tokpa signe son premier contrat 

Après cinq semaines de vacances, les joueurs de l’Amiens SC ont repris le chemin de l’entraînement, ce lundi matin. Outre les traditionnels tests médicaux, l’occasion était donnée à certains de signer leur premier contrat professionnel ou bien encore de prolonger leur bail les liant au club picard. Présent au tournoi de Toulon début juin, Darell Tokpa a ainsi paraphé son premier contrat professionnel avec son club formateur. Quant à Mahdi Talal, prêté à l’Entente SSG l’an passé, son contrat a été prolongé de deux saisons. Ce dernier aspire désormais à connaître un même sort que Cheick Timité. Quant à Valentin Gendrey, présent pour la reprise avec les professionnels, un contrat professionnel de deux saisons est également sur le point d’être paraphé.

Dimanche 30 juin

Gautier Banaziak quitte le club

Un an après avoir signé son premier contrat professionnel, Gautier Banaziak n’a pas été retenu par le nouveau staff technique, en accord avec la direction du club. Alors qu’une extension de son bail était envisagée sous l’ère Pélissier, le gardien de but n’a finalement pas reçu la moindre offre alors que son contrat d’un an arrivait à expiration. Il quitte donc libre le club.

Oualid El Hajjam veut être libéré

MAJ : Candidat à la montée en Ligue 1, après avoir échoué en playoffs contre le RC Lens, Troyes fait partie des clubs qui font le forcing pour attirer Oualid El Hajjam.

En attendant de premières arrivées notoires après l’officialisation de Luka Elsner sur le banc amiénois, les rumeurs de départ continuent d’affluer en ce début de mercato. En effet, selon Loïc Tanzi de RMC Sport, Oualid El Hajjam, ayant des contacts avec d’autres clubs, aurait demandé à être libéré de sa dernière année de contrat. Barré la saison passé par Emil Krafth après l’avoir été la saison précédente par Issa Cissokho, le latéral droit, qui a connu les deux montées successives avec l’ASC, serait définitivement lassé de son temps de jeu. Si le board amiénois n’est pas contre un départ de l’un des derniers braqueurs, il ne serait pour l’instant pas disposé à le laisser libre.

Samedi 29 juin

Thomas Monconduit intéresse Nîmes

En quête de milieux de terrain depuis la fin du prêt de Jordan Ferri et le prochain départ de Teji Savanier pour Montpellier, le Nîmes Olympique s’intéresse à Thomas Monconduit selon Karim Bennani de Canal Plus. Sous contrat jusqu’en 2021, l’ancien Auxerrois a effectivement demandé à son agent de se renseigner sur de possibles portes de sortie. Pour autant, son départ n’est pas encore acté. Se plaisant à Amiens, Thomas Monconduit attend également de rencontrer Luka Elsner, le nouvel entraîneur du club, afin de mûrir sa réflexion. Surtout, le club intéressé par sa venue devra verser une indemnité de transfert pour déloger le joueur de 28 ans.

Un international suédois à Amiens ?

Dans le cadre de sa politique de recrutement peu onéreuse, l’Amiens SC est entré en contact avec l’international suédois du Dinamo Moscou, Sébastian Holmen, selon nos confères de l’Equipe. Agé de 27 ans, le défenseur central a l’avantage d’être en fin de contrat. Ainsi, un contrat de trois ans aurait été proposé à l’intéressé qui aurait donné un accord de principe au club picard. En l’état, le dossier a été placé en stand-by par le board amiénois précise le site internet du quotidien sportif.

Mercredi 26 juin

Un deuxième international sud-africain à l’Amiens SC ?

Depuis la nomination de Luka Elsner, de nombreux médias sud-africains spéculaient sur un possible transfert de Percy Tau à l’Amiens SC. En effet, l’attaquant Bafana Bafana était cette saison sous les ordres du coach slovène où il a terminé meilleur joueur de D1B (13 buts et 13 passes décisives). Selon les informations de Joe Crann, journaliste pour Soccer Laduma qui a été le premier à révéler l’arrivée de Bongani Zungu à Amiens il y a deux ans, Percy Tau pourrait venir en Picardie. Suivi depuis quelques temps par la cellule de recrutement amiénoise, le joueur appartient à Brighton où il ne pourra toujours pas jouer faute de documents administratifs (certificat de travail britannique) en règle.

Eddy Gnahoré pisté par la Fiorentina ?

Arrivé la saison dernière en prêt de Palerme, Eddy Gnahoré est Amiénois depuis quelques jours. En effet, malgré un nombre insuffisant de titularisations levant automatiquement l’option d’achat du milieu de terrain, l’Amiens SC a profité des déboires financiers du club italien pour négocier à la baisse le transfert du cousin de Prince Gouano. Cependant, les dirigeants amiénois n’excluent pas une vente du joueur ayant inscrit quatre buts cette saison. Selon les informations du 10 Sport, après des intérêts de Saint-Etienne et Nice en France, Eddy Gnahoré est pisté par la Fiorentina en Italie qui devrait rapidement agir dans ce dossier.

Mardi 25 juin

Première offre refusée pour Prince Gouano

Sur le départ, Prince Gouano est toujours suivi par Anderlecht et Toulouse. Dernièrement, le club toulousain a fait une première offre concernant le défenseur central jugée insuffisante par l’Amiens SC. Avec le départ prévu de Christopher Jullien estimé à 8 millions d’euros, le club occitan va revenir à la charge pour le capitaine amiénois, arrivé libre il y a deux saisons.

> Lire notre article

Lundi 24 juin

OFFICIEL : Reda Rabeï quitte l’Amiens SC

En prêt à Avranches lors de la deuxième partie de saison, Reda Rabeï n’a pas convaincu les dirigeants amiénois de le prolonger. En effet, le milieu offensif, en fin de contrat, n’est plus un joueur de l’Amiens SC. L’ancien international français de futsal rejoint le Fremad Amager, club de deuxième division danoise.

Samedi 22 juin

Un espoir français bientôt à l’Amiens SC

Déjà évoquée début juin, la piste menant à l’international français U18 Ulrick Eneme-Ella semble se concrétiser pour l’Amiens SC. En effet, Benjamin Quarez, journaliste pour Goal France et Le Figaro affirme aujourd’hui que le jeune attaquant de 18 ans, passé par Auxerre et actuellement au Red Bull Salzbourg en Autriche devrait bel et bien s’engager avec le club picard à son retour de vacances.

Un intérêt de l’Amiens SC pour un joueur d’Östersunds

Après Saman Ghoddos l’été dernier, Amiens pourrait à nouveau faire affaire avec le club suédois. En effet, Sky Sports rapporte que le club picard suit avec intérêt Hosam Aiesh, milieu droit de 24 ans. Le directeur sportif d’Östersunds a indiqué qu’un départ de l’international suédois (1 sélection en janvier 2019) était fort probable. Le transfert s’élèverait à environ 2 millions d’euros. Plusieurs clubs européens sont intéressés par le joueurs dont Bâle, Rostov et des clubs de Championship.

Jeudi 20 juin

Erik Pieters intéresse Denizlispor (Turquie)

Auteur d’une excellente seconde partie de saison avec l’Amiens SC, le latéral gauche intéresse de nombreux clubs. C’est le cas pour le promu Denizlispor, qui évoluera en Süper Lig (D1 Turque) lors de la saison prochaine, qui a d’ores et déjà fait une offre pour s’attacher les service du néerlandais âgé de 30 ans. Le journal L’EQUIPE révèle également un intérêt de la part du PSV Eindhoven, qui devrait à son tour formuler une offre dans les prochains jours. Du côté de l’Amiens SC, les dirigeants n’ont pas hésité à lui proposer une prolongation de contrat après son prêt concluant effectué en Picardie. En définitive, Erik Pieters a les cartes en mains et surtout l’embarras du choix.

Mardi 18 juin

Gaoussou Traoré à QRM

Apparu trois fois en Ligue 1 cette saison, dont une titularisation surprenante lors de la première journée à Lyon, Gaoussou Traoré ne goûtera pas à une nouvelle expérience en élite française lors du prochain exercice. Le jeune milieu de terrain de 19 ans va être prêté en National, et plus précisément du côté de Quevilly Rouen Métropole, neuvième en 2018-2019, qui avait déjà bénéficié du renfort de Jordan Lefort durant la saison 2017-2018, en Ligue 2.

Lundi 17 juin

Des contacts avec Gerard Lopez

Sans entraîneur depuis plusieurs jours, les dirigeants de l’Amiens SC continuent de prospecter un peu partout. Contacté par l’Equipe, Gerard Lopez a confirmé des contacts avec le club picard et se dit intéressé par le projet du club. Passé par plusieurs clubs en Espagne, le Catalan a aussi joué à Monaco entre 2005 et 2007. Depuis 2013, l’Espagnol de 40 ans est le sélectionneur de la Catalogne et a entraîné la réserve du FC Barcelone entre 2015 et 2018 avec laquelle il a accédé à la deuxième division espagnole.

Gaël Kakuta toujours dans le viseur

Toujours dans les petits papiers de l’Amiens SC, Gaël Kakuta ne restera pas au Rayo Vallecano, relégué en deuxième division espagnole. Et comme nous vous l’évoquions la semaine passée, le meneur de jeu de 27 ans reste une cible prioritaire des dirigeants amiénois. Selon le quotidien espagnol AS, l’international congolais aurait même reçu une première offre contractuelle de la part d’Amiens. Moins de six mois après son retour avorté durant le dernier mercato hivernal, Gaël Kakuta pourrait bien redevenir un joueur de l’ASC durant les prochaines semaines.

Dimanche 16 juin 

Moussa Konaté reste désiré 

Malgré une saison en dents de scie avec Amiens, en raison de blessures, Moussa Konaté conserve une cote intéressante aux yeux des recruteurs. Très intéressé l’hiver dernier, la formation saoudienne d’Al Hilal est toujours attentive à l’évolution de la situation de l’international sénégalais qui dispose également de touches en Angleterre (Championship) mais aussi plus récemment en Allemagne. En France, Saint-Etienne reste une piste de choix, même si l’intérêt demeure secondaire au regard des conditions exigées par Amiens. Conscient de la valeur marchande de son joueur, le 15e du dernier championnat de Ligue 1 demande au moins dix millions d’euros pour laisser partir son meilleur buteur. Du côté du joueur, la volonté de relever un nouveau défi est réelle. Lassé de jouer le maintien, l’ancien joueur de Sion aimerait évoluer dans un club plus ambitieux et surtout obtenir une revalorisation salariale. Briller à la Coupe d’Afrique des National (CAN) avec le Sénégal, qui débute vendredi prochain, devrait lui permettre de trouver une porte de sortie séduisante et à Amiens d’obtenir de quoi le remplacer de manière qualitative.

Samedi 15 juin 

Rafal Kurzawa de retour ? 

Prêté au club danois de Midtjylland, Rafal Kurzawa fera son retour à l’issue de son prêt le 30 juin prochain. Si le champion danois en titre souhaitait conserver l’international polonais, celui-ci souhaite tenter à nouveau sa chance à l’Amiens SC. Si le changement d’entraîneur pourrait bien rebattre les cartes, les dirigeants du club picard cherchent déjà une porte de sortie à Rafal Kurzawa. Le tout sous la forme d’un transfert définitif. Preuve que le Polonais n’entre toujours pas dans les plans de l’Amiens SC.

Vendredi 14 juin

Prince Gouano intéresse Toulouse

Freiné par un virus en fin de saison, Prince Gouano a vraisemblablement disputé ses dernières minutes sous le maillot amiénois contre Guingamp, le 24 mai dernier. Courtisé à l’étranger mais aussi en France, le défenseur central est l’une des priorités de Toulouse pour pallier le prochain départ de Christopher Jullien. Sous contrat jusqu’en 2021, Prince Gouano dispose d’un bon de sortie en cas d’offre satisfaisante. Un an après l’épisode Anderlecht, un chèque de cinq millions d’euros suffirait à convaincre le board picard.

Jeudi 13 juin

Un tandem à la tête de l’Amiens SC ?

Quinze jours après le départ de Christophe Pélissier, l’Amiens SC est toujours en quête d’un entraîneur. Et alors que la piste prioritaire menant à Sabri Lamouchi ne cesse de s’enliser, le club picard pourrait miser sur un tandem composé de Pascal Dupraz et Oswald Tanchot selon les informations de Soccer Link. Sans poste depuis son départ de Toulouse en janvier 2018, l’ancien entraîneur d’Evian TG a également connu quelques soucis de santé qui ont longtemps freiné un possible retour sur le banc.

Quant à Oswald Tanchot, récemment libéré par le club du Havre, son nom est associé à Amiens depuis plusieurs semaines comme nous vous le révélions le 28 mai dernier. Pour autant, selon nos informations, les dirigeants amiénois privilégient une piste menant à un entraîneur étranger et polyglotte qu’ils pourraient potentiellement associer à un technicien français disposant d’une faible expérience et susceptible de prendre le relais dans un second temps.

Mardi 11 juin

Alexis Blin, première recrue officielle

Prêté avec option d’achat par le Toulouse FC à l’Amiens SC lors de la saison 2018-2019, Alexis Blin fera bel et bien partie de l’effectif amiénois concocté pour la troisième année du club picard en Ligue 1 Conforama. Son option d’achat a été levée par les dirigeants et celle-ci s’élève à 1,65M d’euros.

Gaël Kakuta reste une priorité

Tout proche d’effectuer son retour fin janvier, Gaël Kakuta est toujours dans les petits papiers de l’Amiens SC. Alors que le Rayo Vallecano a été relégué en deuxième division espagnole, les conditions de sa venue s’avèrent aujourd’hui moins drastiques qu’à l’hiver dernier. Amiens aimerait conclure rapidement le retour de son meneur de jeu auteur de six buts et six passes décisives lors de la saison 2017/2018.

Le mercato estival ouvre officiellement ses portes !

C’est parti ! Le mercato estival est officiellement lancé. Alors que la quête du prochain entraîneur de l’Amiens SC devrait nourrir l’actualité des prochains jours. L’Amiens SC va vivre un été rythmé par ce nouveau mercato. Il prendra fin le 2 septembre.

Lundi 10 juin

L’Amiens SC suit un international kosovare

À la veille de l’ouverture du mercato estival, Amiens multiplie les pistes dans les différents secteurs du terrain. En effet, selon les informations de DH, le club picard s’intéresse au défenseur central Amir Rrahmani du Dinamo Zagreb.

> Lire notre article

Et si c’était Hein Vanhaezebrouck ?

Toujours sans entraîneur depuis le départ de Christophe Pélissier, Amiens devrait bientôt annoncer son prochain entraîneur. Après le refus d’Antoine Kombouaré, une nouvelle piste émerge de Belgique. Hein Vanhaezebrouck pourrait bien être le nouvel entraîneur de l’Amiens SC.

> Lire notre article

Antoine Kombouaré ne viendra pas

Annoncé proche d’Amiens, Antoine Kombouaré a officialisé son départ de Dijon, club dont il a assuré le maintien en Ligue 1 à l’issue des barrages, dimanche soir. Pour autant, ce départ ne signifie pas une arrivée prochaine en Picardie. 

> Lire notre article

Dimanche 9 juin

Un espoir français en attaque ?

Avec un début d’entre-saisons rythmé par la recherche du prochain entraîneur de l’Amiens SC, le club picard continue d’évaluer différentes pistes pour le mercato estival. En attaque, les dirigeants amiénois songent à recruter Ulrick Eneme Ella, international français U18.

> Lire notre article

Samedi 8 juin

OFFICIEL : Emil Krafth est Amiénois mais…

Prêté avec option d’achat, Emil Krafth rejoint définitivement l’Amiens SC. En effet, le club picard a décidé de lever l’option d’achat du Suédois. Mais un départ du Suédois est aussi étudié par les différentes parties engagées.

> Lire notre article

Vendredi 7 juin

OFFICIEL : Alexis Blin reste à l’Amiens SC

Prêté lors de cette saison à l’Amiens SC par le Toulouse FC, Alexis Blin a réussi une très belle saison en Picardie. Au point de pousser les dirigeants amiénois à lever l’option d’achat liée au prêt du milieu de terrain.

> Lire notre article

Lundi 3 juin

L’Amiens SC convoite un milieu défensif de Ligue 2

Toujours sans entraîneur depuis le départ de Christophe Pélissier, l’Amiens SC s’active sur le mercato. Les dirigeants amiénois auraient déjà envoyé des offres ciblant des profils, notamment une pour le milieu de terrain défensif Lamine Fomba (AJ Auxerre).

> Lire notre article

Mercredi 29 mai

Régis Gurtner sur le départ ?

Sous contrat à l’Amiens SC jusqu’en 2022, Régis Gurtner pourrait bien quitter le club durant l’intersaison. Déçu par le traitement infligé à son désormais ex-entraîneur, Olivier Lagarde, le gardien de but de 32 ans se pose des questions sur la suite à donner à sa carrière.

> Lire notre article

Mardi 7 mai

L’Amiens SC tient sa deuxième recrue estivale

Après Jayson Papeau, un autre jeune joueur a signé un contrat professionnel avec l’Amiens SC. Il s’agit de Driss Khalid, un attaquant de 20 ans actuellement au centre de formation de Toulouse.

> Lire notre article

Vendredi 3 mai

Un milieu offensif de Ligue 2 suivi ! 

La cellule de recrutement amiénoise suit le profil de Valentin Jacob, milieu offensif de Niort. Âgé de 24 ans, le Français a inscrit 4 buts et délivré 4 passes décisives.

> Lire notre article

Dimanche 21 avril

Erik Pieters parti pour rester ?

Prêté à l’Amiens SC par le club anglais de Stoke City, Erik Pieters a rapidement fait son trou en Picardie. Au point même d’avoir donné envie aux dirigeants amiénois de le conserver à l’issue de la saison.

> Lire notre article

Jeudi 18 avril

Eddy Gnahoré dans le viseur de Saint-Etienne et Nice ?

Prêté avec option d’achat à l’Amiens SC, Eddy Gnahoré pourrait finalement prolonger son aventure dans un autre club de Ligue 1 Conforama. Selon nos confrères du 10sport, Nice et surtout Saint-Étienne suivraient de près le milieu de terrain de 25 ans.

> Lire notre article

Mardi 16 avril

Amiens va signer sa première recrue estivale

Révélation de National 2, le milieu de terrain Jayson Papeau va rejoindre l’Amiens SC. Le joueur de Sainte-Geneviève va parapher son premier contrat professionnel portant sur trois saisons.

> Lire notre article

43 Commentaires

    • A quoi bon avoir des vedettes ?

      Monaco a terminé derrière Amiens la saison passée. Avec Falcao, Golovin, Jovetic, Subasic, Lopes, Martins, Silva, Fabregas, Sidibé, Glik, Jemerson et j’en oublie…

      Les vedettes ne font pas tout. 😉

  1. Gaël !!! Gaël !!! Gaël !!! 🙂 Il peut jouer partout, excepté dans les buts, et en défense. C’est important d’avoir une bonne équipe, mais le banc est tout aussi important. Pas mal de milieux, ailiers ou attaquants. Caennais il des défenseurs ? Kraft veut partir, et Pieters semble vouloir rester. Pour les centraux principalement. Guano ? Lefort ? Adenon ? Parce que là … ça sent le vide, et ça fait peur. A ton des pistes ? Des confirmations ?

  2. deux entraîneurs du grand n’importe quoi
    avec Dupraz un vrai dictateur tout l’envers de Pelissier et de la mentalité de l’asc
    la direction serait tombée bien bas avec ce duo .

  3. C’est une nouvelle rumeur qui a pour but de faire réagir les supporters que nous sommes.
    Ou un poisson d’Avril à la mi-juin.
    Soyons sérieux, notre Président cherche et cherche toujours.
    En fait ce n’est pas facile de remplacer Pélissier, notre légende…
    Attendons la dernière minute du mercato…

  4. Peu importe l’entraîneur ou les joueurs du moment ou on reste en ligue 1 à la fin de la saison prochaine et qu’on a du beau et bon foot et qu’on prend du plaisir à suivre amiens et au sein du club tout ce passe bien et que l’objectif soit atteints en fin de saison à savoir finir 10 – 12 ou mieux moi ça me convient la sa serait la cerise sur le gâteau et allez soyons fous pourquoi pas une coupe ou une place européenne la ca serait une grosse cerise sur le gâteau

  5. Il faut bien deux entraîneurs pour remplacer Pelissier
    Bon après courbis mercadal
    Un duo Laurel et hardy….
    On.va bien rire

  6. Nous nous dirigeons vers le ridicule. Et les journalistes sportifs vont se régaler.
    Mais au fait pourquoi pas le tirage dans un chapeau ????

  7. Le ridicule est déjà lancé sur les différents réseaux, pour exemple sur L’équipe, d’énormes commentaires qui ridiculisent Amiens.
    C’est catastrophique cette idée. Toutes les expériences en la matière ce sont soldées par des échecs.
    Espérons que la raison l’emporte sur cette mauvaise idée.
    Stop ou encore ???

  8. Les deux entraîneurs sont Oswald tanchot et Pascal Dupraz c’est fait c’est officiel ça sera les deux entraîneurs là

  9. Tous les médias annoncent le binôme tanchot dupraz. Sauf à Amiens… Joanin est il tellement fier de sa trouvaille qu’il n’ose même pas l’annoncer?

  10. Prince souhaite partir, je peux le comprendre mais si c’est pour aller à Toulouse je ne vois pas bien l’intérêt. Ça fait quand même 2 saisons en ligue 1 pour Amiens et 2 saisons devant Toulouse donc ce n’est pas vraiment une promotion…

      • Une place dans les cinq ????? Ahh la bonne blague, je suis supporter comme vous mais j’en reste pas moins lucide. Une place dans les dix premiers c’est déjà un objectif voire une chimère. Restons positifs mais gardons les pieds sur terre.

  11. Lundi 17 juin
    Soit 21jours que le plan Coach est ouvert officiellement
    Rappel : 28 mai départ du coach Pelissier que nos dirigeants
    Ne voulaient pas conserver (on peut comprendre leurs volontés de changement
    Je ne suis pas le vestiaire….mais en tribune pour encourager mon équipe
    Mais à ce moment-là il faut anticiper ?
    aujourd’hui…..pas encore de nomination 3 semaines après ?
    Et moi supporter on me demande de me réabonner…
    Cette saison on franchit un cap?
    Lequel?

    • Franchir un cap ? Celui de Bonne Espérance peut-être, vu comment on nous mène en bateau !

      Blague à part, l’Amiens SC de B.Joannin n’est pas dans le monde pro depuis longtemps, et je pense que ce dernier a été un peu présomptueux. Après si il garde les bonnes nouvelles pour lui afin de faire gonfler l’effet d’annonce (et l’attente des supporters) tant mieux… A contrario il commence à faire douter les gens de raison comme vous. On promet un terme rapide à la succession de C.Pelissier et puis ça fait pschitt !
      Il n’y a plus qu’à espérer que le mercato sera bénéfique et que les cadres n’auront pas une envie d’ailleurs.

  12. Plusieurs annonces, la dernière d’aujourd’hui : un entraineur Espagnol Gérard Lopez…..
    Bon le plan B du remplacement de Christophe Pélissier n’existait pas.
    Pour l’instant il n’y a personne !!!!!
    A contrario, avec Christophe, Lorient est en train de faire de bonnes recrues et va jouer les premiers rôles
    de ligue2 j’en suis sûr.
    L’attentisme de notre staff risque de décourager certain de nos cadres, les départs risquent d’être plus importants que prévu. ATTENTION DANGER

  13. L’ASC est dans l’impasse pour la quête de son nouvel entraîneur et aucun profil pour le poste n’a envie de relever le défi de maintenir Amiens en ligue 1, je ne parle pas du top 10… C’est le Cap de Bonne Espérance comme le signifiait Raph! Restons sérieux !
    Et encore des rumeurs… à raison d’une tous les 3 jours on va épuiser le catalogue des fausses bonnes idées !
    On n’a pas fini de se moquer d’Amiens sur les commentaires de l’équipe effectivement !

  14. Enema-ella le profil type du jeune joueur a faire progresser et a revendre dans deux saisons avec une plus value a la clé

  15. on parle d’un départ de Tanguy Ndombelé en Angleterre, nous devons avoir un % sur la vente, savez vous l’ordre et les bonus son-ils compris? merci par avance et allez l’Amiens SC.

    • Bonjour, pour le moment on parle d’un transfert d’environ 62-63 millions avec des bonus portant le transfert total vers 78-80 millions d’euros. Amiens touchera 20% de la plus-value (il a été vendu 8 millions d’euros) donc sur le %, pour le moment, on se dirige vers environ 11 millions sans compter le mécanisme de solidarité (pour la formation). On en saura un peu plus une fois le transfert acté et le communiqué officiel de l’OL suite à la vente du milieu de terrain.

  16. Oui Pieters faut croire que c’est fini… Un gros point fort de l’équipe qui va être remplacé par un inconnu. Pour l’instant le potentiel 11 de départ s’affaiblit

  17. Pourquoi ils hésitent encore avec Kakuta ??!!! Le mec a fait l’unanimité, a un prix raisonnable, connaît le club et pas mal des joueurs de l’équipe, correspond au profil de relai, meneur offensif qui a manqué l’an dernier…

  18. à mon avis Kakuta c’est mort ça n’a pas l’air d’être dans le nouveau projet où alors
    on va attendre le 2 septembre

  19. on est le 15 juillet et c est le calme plat niveau arrivé faudrait peut-être s activer pour étouffer l effectif avec des joueurs d expérience 4 ou 5 d expérience le championnat commence dans un mois pour la cohésion de groupe
    POUR FRANCHIR UN CAP ET VISER LA 10 em PLACE
    faudrait un effectif pour la c est plutôt la 14 em et encore si y a pas trop de départ

Laisser un commentaire