Amiens SC entraînement Pélissier Poyet

Membre de la dream team RMC Sport, Ludovic Obraniak a tenu à faire honneur au travail réalisé par Christophe Pélissier durant plus de quatre ans, au moment d’analyser dans l’émission l’After Foot la victoire de l’Amiens SC contre l’Olympique de Marseille, vendredi dernier.

Elsner s’appuie sur le travail de Pélissier

Alors que certains ne cessent d’opposer Luka Elsner à Christophe Pélissier, voyant une réelle révolution dans le jeu qui n’existe pas, Ludovic Obraniak préfère associer les deux hommes pour expliquer la bonne forme de l’Amiens SC. « Combien d’entraîneurs veulent imposer quelque chose et détruire ce qui a été fait avant quand ils arrivent dans un club ? Aujourd’hui, on met en lumière Luka Elsner pour ses résultats mais il faut aussi dire qu’il a eu l’intelligence de se servir du travail de Christophe Pélissier, analyse l’ancien joueur du LOSC. Comme lui, il joue avec quatre joueurs à vocation offensive. Il faut associer Christophe Pélissier à la réussite actuelle de l’Amiens SC« .

Sans pour autant oublier que « les dirigeants font un boulot formidable », s’exclame Ludovic Obraniak. « Quand on regarde comment l’équipe d’Amiens a été construite, on se dit qu’il y a un vrai QI footballistique, de la suite dans les idées chez les dirigeants, poursuit-il. Ils ont construit une équipe, tout en sachant qu’ils seront peut-être en difficulté, devoir jouer contre en bloc bas, mais on aura des chiens au milieu et des mecs qui vont vite devant. Ils ont construit une équipe cohérente. Par exemple, ils ont pris (Aurélien) Chedjou, c’est une excellente idée. Aller chercher Serhou Guirassy à Cologne, c’était également une performance pour Amiens. »

Source : RMC Sport

A lire aussi : 

Pierre Ménès : « Une épatante équipe d’Amiens »

Jérôme Rothen : « L’Amiens SC propose beaucoup de jeu »

1 COMMENTAIRE

  1. Tout a fait d accord avec l analyse de L. Obraniak.
    Elsner peut s’appuyer sur l’état d’esprit des braqueurs amienois insufflé par pelissier et issu du championnat de national

Laisser un commentaire