Luigi Mulazzi Amiens SC

Satisfait du visage affiché par son équipe contre Angers (3-2), lors du seizième de finale de Coupe de la Ligue, Luigi Mulazzi a tenu à rendre hommage à Luka Elsner,  le nouvel homme fort de l’Amiens SC. Entretien 

Luigi Mulazzi, cette qualification pour les huitièmes de finale est une bonne nouvelle sur le plan sportif mais aussi financier pour Amiens…

Le financier n’est pas le plus important. On souhaitait surtout conserver une dynamique positive en vue du prochain match de championnat, samedi contre Brest. C’est chose faite. Pour l’équilibre général du club, c’était important de livrer ce type de match. On ne peut pas se permettre de laisser filer un match de Coupe quand on est Amiens. On a 34 joueurs professionnels et ce match permet de mettre tout le monde en valeur. Surtout, je me suis régalé à regarder ce match, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu ça à la Licorne.

Ce match prouve qu’Amiens a de la profondeur dans son effectif ?

C’est tout à fait ça. L’an dernier, on n’avait aucune marge de manoeuvre, cette année on a ce qu’il faut pour faire tourner et rester compétitif. On gagne quand même contre Angers, une très bonne équipe, en marquant trois buts et en affichant un fighting spirit assez incroyable. J’apprécie cet état d’esprit et je trouve que cette qualification prouve que le club a passé un cap. C’est notre troisième année en Ligue 1, on ne peut plus s’appuyer sur les mêmes ressorts. Il faut trouver de nouvelles sources de motivation et sur ce point Luka Elsner nous apporte beaucoup.

Pour vous, la greffe Luka Elsner a complètement prise ?

Honnêtement, Luka a trouvé le bon équilibre en peu de temps. Quand il est arrivé, il ne connaissait pas le club, en outre ce n’était pas simple de remplacer un homme de qualité comme Christophe Pélissier. Aujourd’hui, on se rend compte qu’il y est arrivé de manière tout à fait remarquable. Cela marche très bien entre nous.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire