Luigi Mulazzi Amiens SC

Alors que la décision du report (tardif) du match Amiens-Reims a suscité la colère des supporters et l’incompréhension de certains acteurs, Luigi Mulazzi soutenait la décision prise par l’arbitre de la rencontre.

Publicité


Une situation difficile à gérer

« La décision appartenait à l’arbitre du match et, pour avoir été voir sur le terrain la vision en diagonale, c’est vrai que c’était difficile pour jouer. On avait l’impression que le brouillard se levait mais je pense pas que c’était le cas. Je pense que l’arbitre a pris la bonne décision, même si on aurait aimé jouer ce match. Annuler un match à la dernière minute, c’est toujours horrible ou affreux. Maintenant, ce n’est pas simple car le brouillard pouvait se dissiper entre l’arrivée au stade et le coup d’envoi. C’était difficile de prendre une décision plus rapide. On voulait redémarrer une série, on est un peu frustrés de ne pas avoir pu jouer. On va donc aller à Monaco avec l’envie de reporter toutes les bonnes intentions que l’on avait sur ce match contre Reims. »

Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON avec France Bleu Picardie

A lire aussi : 

Amiens SC – Reims : l’arbitre justifie le report de la rencontre

Alexis Blin (Amiens SC) : « On ne voyait rien de l’autre côté du terrain »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Fergas
Fergas
10 mois il y a

On notera que dans le commentaire de M. MULAZZI, il n’y a pas un mot de sympathie (on n’espérait pas de la compassion…) pour toutes les personnes qui se sont déplacées ( notamment les rémois)…
Les mots « horrible et affreux » (quand même exagérés par rapport à des événements beaucoup plus dramatiques) ne concernent semble-t-il que le match en lui-même…
Mais on se rappellera sans doute qu’il y a des supporters lorsqu’il faudra venir soulever l’enthousiasme de la Tribune Nord…