Luigi Mulazzi : « On n’est pas bien »

Mulazzi

Présent à Strasbourg, le vice-président de l’Amiens SC a lancé un avertissement à ses joueurs à la suite de leur quatrième défaite de la saison. Conscient des nombreuses lacunes de son équipe, Luigi Mulazzi en appelle à la mobilisation générale.

La suite après cette publicité

Une réaction attendue

Quatre défaites, onze buts encaissés et une dix-neuvième place après six journées, l’Amiens SC connaît une entame de saison particulièrement laborieuse. « On n’est pas bien, reconnaît Luigi Mulazzi. Il est vrai qu’on avait démarré le match de manière idéale en menant 1-0 mais le début de la deuxième mi-temps nous fait très très mal avec ce but qu’on rend très vite. » En grande forme, Kenny Lala déposait ensuite son centre sur la tête de Benjamin Corgnet pour donner l’avantage aux Strasbourgeois. « On a l’occasion de revenir à 2-2 mais on se prend le troisième but derrière, regrette le vice-président de l’ASC. Il y a un goût amer derrière ce match. »

La suite après cette publicité

Une déception d’autant plus légitime que l’Amiens SC a affiché un visage lénifiant au cours de la seconde période. Le but contre-son-camp de Khaled Adenon n’était finalement que le coup de grâce d’une prestation collective proche du néant au retour des vestiaires. « On peut dire ce qu’on veut mais on a manqué de tout en seconde période. Je pense qu’il nous a manqué pas mal de choses et c’est dans les situations difficiles comme celles-ci qu’il faut essayer de rassembler le maximum de l’équipe, lance Mulazzi. Lorsqu’on voit une deuxième mi-temps comme celle-ci il faut que tout le monde prenne conscience qu’on doit mieux défendre si on veut rester en Ligue 1. »

La suite après cette publicité

Au cœur d’une semaine à trois matches, Amiens n’aura en tout cas pas le temps de tergiverser puisque Rennes se présentera à la Licorne mercredi avant un déplacement à Caen, un concurrent direct dans la course au maintien, samedi. 

La suite après cette publicité

R.P (avec France Bleu Picardie)

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire