Alors que le mercato hivernal va ouvrir ses portes dans un peu plus d’une semaine, Luka Elsner a confié qu’il espérait des recrues défensives tout en gardant en tête les contraintes financières de l’Amiens SC.

Une défense en délicatesse

« Je pense qu’il faut recruter dans le secteur défensif, parce qu’on a trop peu de solutions. On se retrouve avec un joueur qui doit combler trois ou quatre postes et avec très peu de choix. Ça met en difficulté sur une répétition de rencontres, en sachant que janvier-février sera assez chargé. On a besoin de concurrence à certains postes défensifs, oui. On est défaillants dans ce secteur, c’est absolument clair, les statistiques sont trop franches pour qu’on puisse s’échapper de ce constat. Il faut que l’on règle ça, et ça ne passe pas que par le travail. On a des choses à réaliser mais dans les limites de nos possibilités. Tout ça reste lié à la stratégie du club, qui est déjà d’avoir une certaine stabilité, et aux limites de notre budget. Derrière, nous verrons les possibilités qui s’offrent à nous sur le marché. En tout cas, il ne faut pas s’attendre à des miracles ou à de gros cadeaux du Père Noël. »

Surtout, Luka Elsner pourrait perdre un atout de choix durant le mois de janvier. Disposant d’une bonne cote sur le marché des transferts, Steven Mendoza, néo-international Colombien et buteur au Parc des Princes, ne sera pas retenu en cas d’offre alléchante. 

R.P.

A lire aussi : 

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Apporter quelques retouches à l’effectif actuel ! »

Pas de miracle de Noël pour l’Amiens SC !

4 Commentaires

  1. Se séparer de mendoza (meilleur buteur actuel) à la mi saison serait une erreur supplémentaire. Il faut qu’il termine au moins la saison car on aura encore besoin. De lui sur la. Phase retour, vu le peu de solution restante à ce poste. Pour ce qui est de la défense, faire revenir Kraft et piéter qui ne jouent plus dans leurs clubs en Angleterre.

Laisser un commentaire