Abattu, sonné, décontenancé, les qualificatifs ne manquaient pour décrire l’attitude de Luka Elsner après le nouveau match décevant de son équipe face à Pau (0-0), ce samedi soir. Pour autant, l’entraîneur de l’ASC veut continuer à mener le combat à la tête de son équipe.

Publicité


Une énième déception

« C’est décevant. Dès qu’il y a un bloc bas, on arrive par intermittence à mettre un peu de désordre chez l’adversaire, mais on ne concrétise pas. Quand c’est intermittent, ça devient un peu désordonné et notre deuxième mi-temps est désordonnée. Le cœur et l’envie y étaient, l’implication n’est pas à remettre en cause. Il y a un défaut de gestion de ce genre de match avec un bloc bas, un adversaire qui nous laisse complètement le ballon. Ca va faire cliché et ça va être redondant, mais il nous manque des détonateurs dans le jeu. Ca se ressent à chaque mouvement dans la moitié de terrain adverse. Ma déception est plus importante que la semaine dernière, parce qu’on était chez nous, devant notre public. C’était un moment important de la saison. Avec ce match, nous pouvions changer la donne au niveau du classement pour nous rapprocher et capitaliser sur ce point pris à l’extérieur. »

Publicité


La suite pour lui et l’Amiens SC

« Je peux amener d’autres idées, d’autres mouvements mais on est toujours bloqué par le même constat qui fait que quand on entre dans le dernier tiers, c’est une histoire de talent. Et le talent offensif de création, nous ne l’avons pas donc je suis limité dans les possibilités que j’ai pour faire ça. Si vous voulez que je dise que non et que j’ai envie d’arrêter, ce ne sera pas le cas ! Autant je suis très triste quand le match se termine et la tête sous l’eau quand on ne fait pas les performances que l’on aurait souhaité, autant le lendemain, je suis prêt à rebondir, à travailler et à me battre pour réussir parce que les solutions existent toujours dans le sport, il y a toujours quelque chose à faire. J’y crois et je repars de l’avant. J’ai beaucoup encaissé sur les derniers mois également, ce n’est pas pour baisser les bras. Ce qui est certain, c’est que je peux me regarder dans la glace tous les jours par rapport au travail et à l’envie que je démontre. Il n’y a pas de doute dans ma tête parce que mon travail est sportif. Le reste… »

Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

L’Amiens SC touche le fond

Didier Tholot (Pau) : « La première fois qu’on ne prend pas de but »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
thierry
thierry
25 jours il y a

Tres bon commercial Mr elsner une reconversion chez intersport et à prevoir

mais le patron serat peut etre moins patient en cas d echec !!!!

Ludo
Ludo
26 jours il y a

C’est lamentable d’en arriver là ! Ok on doit dégraisser mais je pense que la seule vente de guirassy pouvait être réinvesti pour l’achat de deux joueurs de niveau ligue 2 … que fait Jouannin avec l’argent des transferts?? Elsner et Williams sont peut-être responsables mais l’aval en matière de recrutement c’est bien Jouannin qui le valide….. donc Mr Jouanin, que faite vous de l’argent des transferts ?? Vous récupérez votre investissement perso ou c’est pour recruter ???

Gabriel
Gabriel
26 jours il y a

Sincèrement, j’ai toujours été plus ou moins d’accord avec l’entraîneur sur l’effectif son lui donne et forcément avec des joueurs la tête ailleurs des jeunes sans cadre, aucun automatisme on peux même avec beaucoup de patience affirmer que Elsner n’est pas en mesure d’influer le groupe. Démissionné avec Williams, recrutement massif de jouer aguerrie ligue 2 et ligue 1, avec les ventes des joueurs le club a largement les moyens de dégager les gros salaire en gardant une bonne santé financière suite à les vendre en état, Konaté otero… Ne sont plus des joueurs de niveau et ils sont encore dans l’âge d’être en pleine forme. Et recruté des joueurs pour physiquement avec de l’expérience de la ligue 2 et surtout percutant pour enfin ne plus voir de match soporifique… Je préfère perdre et tout donner que un nul lamentable….

Herbet
Herbet
26 jours il y a

Ton pourcentage de victoire avec Amiens est très faible , tu n’es pas digne d’entraîner un club de ligue 1 ou ligue 2, démissionné

Thuillier Christian
26 jours il y a
Reply to  Herbet

Helas ce club a perdu son ame et ces dirigeant ne font rien que de se remplir les poches quelle honte ce club