Elsner Amiens SC
Panoramic

Alors que la reconstruction de l’effectif s’avère particulièrement longue en cette intersaison particulière à plus d’un titre, Luka Elsner a répondu aux interrogations au sujet de son poids précis dans le recrutement amiénois, confirmant que son influence demeurait limitée.

Publicité


Présent sur la phase de réflexion

Alors qu’il attend encore « un latéral polyvalent et un excentré offensif » d’ici la clôture du marché des transferts le 5 octobre prochain, Luka Elsner a défini les contours de son rôle dans la politique de recrutement de l’Amiens SC. « Je ne viens pas en tant que recruteur ou directeur sportif mais en tant qu’entraîneur et je suis là pour entraîner une équipe mise à ma disposition, précise-t-il d’emblée. Les profils que l’on attendait sur la partie concept de jeu, c’est déterminé ensemble, j’ai mon mot à dire dans cette partie-là, et j’en suis satisfait. »

Publicité


La suite des opérations étant pilotée par le seul maître à bord en matière de recrutement, John Williams. « La réalisation de ces projets n’est pas de mon ressort, confirme Luka Elsner. La distinction est assez claire, je n’ai aucune volonté ou ambition d’avoir une mainmise sur des domaines où je n’ai pas les compétences requises. Je suis entraîneur et j’entraîne l’équipe à ma disposition. » Et une équipe loin d’être prête un mois après la reprise du championnat et dont le visage laisse particulièrement perplexe en ce début de saison. Ce qui n’a sans doute pas échappé à l’entraîneur Luka Elsner.

Publicité


R.P.

A lire aussi : 

Mickaël Alphonse : « Amiens est un club cosmopolite ! »

Amiens SC : Otero-Akolo, un tandem en perdition

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments