Si la semaine fut marquée par les arrivées de Molla Wagué et de Stephen Odey, le mercato de l’Amiens SC est tout sauf terminé. Dans un premier temps, parce que le club picard s’attend encore à des départs. Ensuite, parce que Luka Elsner souhaite encore renforcer son groupe. Explications. 

Publicité

Des renforts espérés, Ghoddos sur le départ

Quelque peu frustré par le recrutement réalisé au compte-gouttes, avec certaines pièces supplémentaires ajoutées semaine après semaine, Luka Elsner assure que les récentes arrivées de Molla Wagué et de Stephen Odey en appellent encore d’autres d’ici le 5 octobre, date de clôture du mercato estival. « Nous ne sommes pas encore au bout du mercato, martèle-t-il. Nous avons des arrivées mais ça se fait de manière un peu complexe à gérer, parce qu’il y a toujours un peu d’incertitude sur l’état physique des joueurs qui arrivent. Il ne faut pas que ça devienne une plainte constante mais c’est la réalité. Et puis, en fond, on a toujours des discussions sur d’éventuels départs qui ne confortent pas la possibilité d’être à 100% avec tous les joueurs. »

Publicité

Et pour cause, chaque joueur est susceptible de quitter le club dans les trois prochaines semaines en cas d’offre intéressante, y compris Alexis Blin capitaine lors des deux premières journées. En attendant, les dernières tractations concernent plutôt Saman Ghoddos, très proche de s’engager avec la formation anglaise de Brentford. De quoi limiter les chances de le voir sur la pelouse de la Licorne face au Paris FC. « Quand des négociations sont en cours et qu’elles en arrivent à ce degré, la question se pose franchement sur la participation du joueur, confirme Luka Elsner. Même s’il y a envie et implication, il faut se demander si ça suffira pour l’équipe. On est en droit de se poser la question si un joueur dans ce moment est susceptible de jouer. »

Publicité

Une question qui se pose aussi pour la pléiade de joueurs en instance de départ, comme Moussa Konaté, Aurélien Chedjou et Steven Mendoza. « Ce sont des joueurs qui s’entraînent avec nous, ont rattrapé un retard physique important. Ils sont disponibles, ils se sont manifestés en ce sens, exprimant un désir d’aider l’équipe, assure Luka Elsner. Il n’y a pas de raison que ces joueurs ne puissent pas être utilisés. » Reste à savoir si l’entraîneur de l’Amiens SC succombera ou non à la tentation…

Romain PECHON

A lire aussi : 

Iron Gomis (Amiens SC) : « On a le potentiel pour prétendre à de belles choses »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Molla (Wagué) correspond bien à la Ligue 2 »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire