Amiens SC Luka Elsner

Lucide sur les difficultés de l’Amiens SC en seconde période, Luka Elsner a le sentiment que son équipe a eu du mal à gérer la rencontre après le penalty raté de Serhou Guirassy (1-0), ce samedi face à Brest.

Publicité

Un contenu moins flamboyant

« Ce soir, seuls les trois points comptent même s’il y a un sentiment mitigé par rapport au contenu du match. On doit donc se satisfaire de ne pas avoir encaissé de but, d’avoir montré des valeurs un peu différentes. On a été dans la difficulté pendant une grande partie de la deuxième mi-temps, dans un match stressant où on doit bonifier les deux nuls à l’extérieur. On se retrouve dans une position un peu bizarre après avoir raté le penalty, on ne savait plus trop comment fonctionner et cette confusion a été difficile à gérer. On a eu un peur de perdre en seconde période et ça nous a fait un peu reculer. »

Publicité

Une pression sur les épaules des joueurs

« Notre équipe est encore dans l’apprentissage, on ne peut pas être toujours virevoltant offensivement. D’autant que quand on l’a été, on n’a pas toujours gagné. Ce deuxième visage est aussi important dans la course au maintien. On savait que si on ne gagnait pas ça aurait été compliqué au classement. Il y avait une pression par rapport à cela, un stress s’est installé. À nous de savoir gérer cette pression différemment. Maintenant, il y a aussi eu un adversaire qui a bien contrôlé le ballon en deuxième période. Ce n’est pas un problème quand on arrive à être dangereux offensivement mais là on a ma exploité nos ballons de contres. Cela a donc donné un match où on a beaucoup souffert. »

Publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

À lire aussi : 

Service minimum pour l’Amiens SC

Olivier Dall’Oglio (Brest) : « Notre entame a été mauvaise »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire