Passablement agacé à l’issue de la défaite contre le Paris FC (1-2), Luka Elsner a expliqué cette nouvelle défaite par le retard pris par le club dans la construction de son effectif. Selon lui, il faudra encore de longues semaines avant que son équipe soit prête.

Publicité


Une défaite qui s’explique facilement

« Déjà qu’on est dans une instabilité assez profonde dans la recherche de notre équipe, si en plus derrière on offre les buts de cette manière, le match devient compliqué à gagner. Je suis sensiblement agacé par notre réalité, à savoir qu’on recommence une nouvelle étape dans la construction de l’équipe qu’on avait ce soir, avec probablement une des lignes défensives les plus jeunes d’Europe. Les joueurs sont aussi frustrés par notre manque d’automatismes. Pour l’instant, c’est compliqué de gagner des matches et d’en même temps construire. La saison est encore longue mais il ne faut pas perdre des matches comme ce soir. On ne peut pas faire de la magie et demander aux joueurs d’être magiciens, de se trouver, d’être niquel dans les passes et les déplacements. Cela demande du temps. Si on n’a pas le penalty, je ne pense pas que notre fin de match soit beaucoup plus franche. On a fait preuve d’une neutralité offensive. »

Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

René Girard (Paris FC) : « On a progressivement pris le dessus »

L’Amiens SC a pris une véritable leçon de réalisme

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
JJ80
JJ80
1 mois il y a

aucun rapport avec pelissier deja il voulait se barrer a Toulouse mémoire courte beaucoup l oublie il en avait rien a foutre de l asc et la c est repartir a zéro si il y avait pas eu le covid l equipe serait complète depuis longtemps marrant quant tout va on félicite et la c est critique critique cherche même pas à comprendre de toute façon c est qui y a de plus facile à faire et de plus simple enfin bref des nuls qui y connaissent rien

Samarobriva
Samarobriva
1 mois il y a
Reply to  JJ80

Dire que Pelissier n’en avait rien à faire de l‘ASC. C‘est être un grand connaisseur effectivement…. Au bout d‘un an, on juge sur les choix et les résultats et on peut avoir une critique objective. Tous les clubs sont touchés de la même manière et l’année dernière, malgré quelques coups, L‘ASC n‘a pas engrangé beaucoup de points.

Samarobriva
Samarobriva
1 mois il y a

Cela fait mal de voir ça mais tout est malheureusement tellement prévisible depuis plus d‘un an…et le départ de Pelissier. Quand on gère un club en amateurs, on a le retour de bâton. On parle de sport de haut niveau…On ne bâtit pas une politique sportive en empilant les étrangers en prêt depuis des années et ça continue encore et encore. Quels jeunes ont intégré lle haut niveau depuis 4 ans ? Elsner n‘est que la marionnette de Williams depuis son arrivée. Une belle opportunité de prendre une équipe de L1 sans expérience qui risque de tourner au cauchemar en L2 où il n‘a guère plus d‘experience. Juste retour au niveau qui est celui de l‘ASC.