Luka Elsner (Amiens SC) : « Répondre avec un esprit de revanche »

Amiens SC

Touché après la défaite contre Montpellier, la sixième en sept rencontres, Luka Elsner a voulu tenir un discours mobilisateur avant la réception de Reims, en match en retard de la seizième journée de Ligue 1, mercredi. Un rendez-vous crucial dans la saison de l’Amiens SC. Entretien. 

Luka Elsner, vous venez d’enchaîner un septième match sans victoire en championnat. Amiens est dans une période compliquée…

J’ai dit aux garçons que la vie nous amène parfois dans des moments très sombres, que c’est cruel et que rien ne nous sourit, que tout est fait pour qu’on ne réussisse pas, c’est dans ces moments que naissent les caractères forts, qu’on peut forcer son destin et son avenir. On est dans cette position aujourd’hui, on se demande ce qu’on n’a pas bien fait pour avoir ce brin de réussite, il faut répondre avec une énergie, un esprit de revanche pour qu’on casse le mur devant nous et ça passe par une victoire contre Reims, mercredi.

Au regard de votre dynamique et de votre position au classement, la pression va être forte contre Reims…

La pression est très forte. Notre situation au classement rend la situation très difficile, c’est la raison pour laquelle le match de mercredi est essentiel pour qu’on ne soit pas distancés au classement. Maintenant, la pression fait partie du métier, on est en plein dedans, on doit répondre présents, ne pas se désolidariser et rester groupés et solidaires du premier jusqu’au dernier dans le vestiaire.

Depuis plusieurs matches, vous donnez le sentiment d’avoir un peu abandonné votre idée de base en mettant en place un schéma très défensif qui ne vous a pas permis d’enrayer la mauvaise dynamique…

On a joué des matches très défensifs dans notre période difficile mais je ne pense pas que ce soit ce changement de mentalité qui explique les derniers résultats. Sur ce match, on est bons en première période sur le plan défensif parce qu’on défend en avançant et parce qu’on fait de bonnes choses sur le plan offensif. C’est un équilibre. Maintenant, il faut qu’on trouve la clé pour réussir ça pendant 95 minutes, sans faire d’erreur, en gommant ce qui nous fait perdre des matches en ce moment.

Malgré les résultats, avez-vous le sentiment d’être sur la bonne voie avec ce système de jeu ? 

Il nous manquait une animation offensive et on l’a trouvée sur les phases de transition contre Montpellier. Cela nous a permis de protéger plutôt bien notre défense et d’être correctement organisé, si tant est qu’on gagne les duels défensifs. Je pense que la voie est intéressante à suivre, parce qu’elle colle aux profils des joueurs que l’on a sur l’aspect défensif. Offensivement, Gaël (Kakuta) nous manque un peu pour faire les bons choix sur les phases de transition, à savoir donner le bon ballon dans le bon tempo, faire le bon décalage, être dangereux devant le but adverse.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

L’Amiens SC dans le dur, Luka Elsner menacé ?

Amiens SC : Luka Elsner espère toujours un défenseur

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Saman Ghoddos Amiens SC

Amiens SC : Saman Ghoddos a pris « beaucoup de plaisir à rejouer »

John Williams (Amiens SC) : « Pas de pression de la part de la direction »