Luka Elsner (Amiens SC) : « Si j’avais un souhait à formuler, c’est que Régis reste ! »


Entretien Le 11 – Alors que l’Amiens SC est actuellement attaqué de toutes parts sur le marché des transferts, Luka Elsner a accepté de faire un point sur la situation de son effectif. Conscient qu’il ne pourra pas retenir certains cadres, l’entraîneur amiénois aspire aussi à lancer un nouveau cycle. Entretien. 

La suite après cette publicité

Luka Elsner, comment mener un mercato quand on ne sait pas encore dans quelle division on évoluera la saison prochaine ? 

C’est certain que la partie recrutement ne peut pas décoller tant que la situation n’est pas décantée et les décisions définitives. On sait qu’on va devoir travailler, un peu dans l’urgence, sur l’aspect du mercato dans les deux et trois semaines avant le début du championnat. On s’y prépare et j’aimerais que notre base qui est là et qui sera là par la suite soit assez vite très forte. Ainsi, la partie à adapter soit plus facile à mettre en place.

La suite après cette publicité

Avez-vous bon espoir de conserver des joueurs dans l’hypothèse d’une descente en Ligue 2 ? 

Je ne fonde pas d’espoir particulier sur qui que ce soit ! Je veux avant tout des joueurs qui ont envie d’être là. Je veux aussi un staff qui a envie d’être là, des joueurs qui veulent mener à bien le projet amiénois, qui entrent dans ce que l’on souhaite faire. On a besoin d’un enthousiasme fort ! Je ne veux pas de personnes qui ne soient pas connectées à 100% à notre projet. Aujourd’hui, c’est mon seul espoir pour éviter de traîner des problèmes comme un boulet. Bien sûr qu’il y a plein de joueurs qui, en termes de qualité, correspondent bien à ce que l’on souhaite faire, mais il y a aussi la réalité des deux scénarios possibles (ndlr : Ligue 1 ou Ligue 2) qui va découler sur la demande de certains joueurs. Maintenant, si j’avais un souhait important à formuler, c’est qu’un joueur comme Régis Gurtner reste avec nous.

La suite après cette publicité

Partagez-vous l’idée que cette équipe arrive au bout d’un cycle et qu’il est vital de régénérer cet effectif ? 

Tout à fait. Peu importe le scénario et la finalité de la saison passée, on avait ciblé le besoin de procéder à un renouvellement, de changer l’énergie présente au sein de ce vestiaire. Il fallait modifier la structure de l’effectif pour qu’elle colle mieux à nos besoins. Aujourd’hui, on a besoin de sang neuf, de relancer un cycle, in fine encore plus si on se retrouve en Ligue 2. Avec le nombre de joueurs en fin de contrat et les joueurs en fin de cycle qui vont partir, on va naturellement tourner la page et se retrouver avec une équipe renouvelée. Je pense que ce n’est pas plus mal.

La suite après cette publicité

Outre la levée de l’option d’achat de Chadrac Akolo, le premier renfort sera-t-il Amadou Ciss, annoncé avec insistance ces derniers jours ? 

En ce qui concerne Chadrac (Akolo), il était contractuellement lié au club. C’est l’un de ceux dont la situation n’est pas complètement éclaircie pour la suite, ça dépendra aussi du scénario dans lequel on va se situer. Ce n’est pas le seul à être dans cette situation. On a une reprise large avec un nombre de joueurs très important, notamment en provenance du centre de formation. A l’approche de la reprise de la saison, on essaiera d’avoir une idée un peu plus précise sur les différents statuts et les situations personnelles des joueurs. Il est encore un peu trop tôt. En ce qui concerne les renforts, des discussions sont menées mais rien n’est arrivé à son terme aujourd’hui.

Il en est de même pour les potentiels partants, à savoir Gaël Kakuta, Serhou Guirassy ou bien encore Thomas Monconduit ? 

Ils sont là, ils s’entraînent, l’idée est de les préparer un maximum individuellement pour avoir un retour à la normale sur le plan physique et athlétique. Maintenant, des discussions sont menées sur plein de fronts, notamment les concernant, mais rien n’est encore acté les concernant.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Nous nous tenons prêts à déposer un nouveau recours »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Ça doit être une saison de la reconquête, voire même de revanche »

Laisser un commentaire