Panoramic

Dans la lignée d’un début de saison particulièrement consternant, l’Amiens SC n’est pas parvenu à battre Pau (0-0), samedi soir. Un match qui n’a fait que confirmer les nombreuses lacunes du relégué picard, des limites dont a bien conscience Luka Elsner. Entretien.

Publicité


Les matches se suivent et se ressemblent…

C’est décevant. Dès qu’il y a un bloc bas, on arrive par intermittence à mettre un peu de désordre chez l’adversaire, mais on ne concrétise pas. Quand c’est intermittent, ça devient un peu désordonné et notre deuxième mi-temps est désordonnée. Le cœur et l’envie y étaient, l’implication n’est pas à remettre en cause. Il y a un défaut de gestion de ce genre de match avec un bloc bas, un adversaire qui nous laisse complètement le ballon. Ca va faire cliché et ça va être redondant, mais il nous manque des détonateurs dans le jeu. Ca se ressent à chaque mouvement dans la moitié de terrain adverse.

Publicité


Votre déception est-elle au même niveau que celle de la semaine dernière ?

Elle est certainement plus importante parce qu’on était chez nous, devant notre public. C’était un moment important de la saison. Avec ce match, nous pouvions changer la donne au niveau du classement pour nous rapprocher et capitaliser sur ce point pris à l’extérieur.

Publicité


On vous sent groggy plus qu’en colère…

Je suis marqué par la déception de faire 0-0 à la maison, mais je pense que c’est normal. Certainement qu’il y a beaucoup de questions qui se posent autour de la manière dont il faut approcher et trouver des solutions. Si vous venez me voir lundi, je n’aurai pas la même expression du visage et je n’aurai pas celle-là devant les joueurs.

Publicité


Êtes-vous affectés par la réaction du public ?

J’ai toujours été affecté par ça, mais je l’ai subi plusieurs fois et la carapace est formée. Je ne suis pas dans le déni mais la responsabilité de ce genre de chose ne m’incombe pas. J’essaie de m’occuper de l’équipe et faire au mieux. Ce qui est certain, c’est que je peux me regarder dans la glace tous les jours par rapport au travail et à l’envie que je démontre. Il n’y a pas de doute dans ma tête parce que mon travail est sportif. Le reste…

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

[J5] Amiens SC – Pau : les notes du match

Adam Lewis (Amiens SC) : « On doit oublier ce match »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Alliote
Alliote
25 jours il y a

Pour une équipe qui descend de ligue 1et face au dernier de ligue 2 c’est décevant.

Alliote
Alliote
25 jours il y a

NO COMMENT!!!!!!!!