Luka Elsner : « Je suis intransigeant »

Amiens SC Luka Elsner

Inconnu à son arrivée à Amiens, Luka Elsner n’a pas tardé à affirmer sa personnalité et à laisser entrevoir une certaine philosophie de jeu. Bourreau de travail, le jeune entraîneur de 37 ans attend une implication totale de la part de ses joueurs. Explications.

L’importance de l’équilibre

Il a beau s’inspirer de Laurent Blanc et surtout de Pep Guardiola, deux adeptes du football de possession, Luka Elsner assume « une notion de pragmatisme« . « Ne parlons pas trop de beau jeu, là où il faut parler de performance, de réussir les matches, de mettre un contenu qui va nous permettre de battre nos adversaires, explique-t-il. Le pragmatisme, c’est faire les choses sur le terrain pour pouvoir les gagner. Restons mesurés sur nos objectifs. » Conscient qu’il ne dispose pas forcément de l’effectif adéquat pour mettre en place l’ensemble de ses préceptes de jeu, Luka Elsner attend prioritairement que son équipe « donne très peu d’occasions de but à [son] adversaire« . « Il y a une grande satisfaction à partir du moment où notre gardien a été bien protégé, qu’il n’a pas eu beaucoup de travail, ajoute l’entraîneur de l’ASC. Et de lancer ce message à l’adversaire : c’est vraiment dur de jouer contre Amiens. »

Pour y parvenir, Amiens devra donc avant tout bien défendre. « À partir du moment où le ballon est perdu, il y a un devoir de toute l’équipe de réagir et de le récupérer le plus vite possible. Il faut un basculement immédiat, ne pas contempler une erreur, une perte de balle, une mauvaise passe, mais réagir en faisant tout pour la récupérer, prévient Elsner. C’est un point que nous travaillons chaque jour. Le but est de récupérer le ballon et se projeter le plus vite en avant. » Et s’il mise sur une grande rigueur défensive, Luka Elsner est « favorable à une prise de risque » en phase offensive. « Je veux que, dès que nous avons le ballon, nous prenions du plaisir, prophétise le Slovène. Les joueurs doivent s’exprimer pour qu’ils puissent se libérer et ne pas être timides. Il y a évidemment du travail. C’est un processus qui prend du temps mais je suis intransigeant sur ce que nous faisons défensivement. »

Intransigeant selon son propre aveu, Luka Elsner a ainsi décidé de rien laisser au hasard afin de réussir sa première expérience au haut niveau. Le tout sans transiger avec sa philosophie de jeu mais en procédant néanmoins à quelques ajustements pour entrer dans le moule amiénois. La clé du succès ? L’avenir nous le dira.

Source : Zone Mixte

À lire aussi :

> Luka Elsner : « Ce match pose une bonne base »

Entretien #Le11 – Luka Elsner : « On essaye de trouver le juste milieu »

Laisser un commentaire