Luka Elsner : « J’espère qu’ils vont pouvoir aller le plus loin possible »

Alors que l’Amiens SC a repris le chemin de l’entraînement depuis un peu plus d’une semaine, trois joueurs disputent actuellement la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Entre regrets de ne pas pouvoir les avoir à sa disposition et fierté de les voir briller en équipe nationale, Luka Elsner a fait son choix.  

Un signe de vitalité

Qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, Bongani Zungu (Afrique du Sud), Moussa Konaté (Sénégal) et Khaled Adenon (Bénin) ne sont pas prêts de reprendre l’entraînement avec l’Amiens SC. « C’est un poids pour nous de ne pas les avoir mais il faut être fier de ce qu’ils sont en train d’accomplir. C’est exceptionnel d’avoir trois joueurs qui arrivent dans la phase finale d’une compétition aussi relevée que la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), se félicite Luka Elsner. C’est donc une grande fierté, il faut qu’on ait un maximum de joueurs internationaux car ça veut dire que les joueurs sont bons, qu’il y a de qualité et que ça travaille bien. »

D’autant que le nouvel entraîneur de l’Amiens SC considère que Bongani Zungu profite de cette compétition pour revenir à son meilleur niveau. « C’est finalement une bonne préparation pour lui, assure-t-il. Tout le monde sait qu’il a d’énormes qualités. Quand il arrive à les mettre en valeur de manière constante, c’est un très bon joueur. Je suis donc content de le voir à ce niveau-là. Que ce soit Bongani ou les autres, j’espère qu’ils vont pouvoir aller le plus loin possible. Quand tu es footballeur, ce type de compétition avec ton pays génère une grande fierté. Ce genre de parcours reste et crée des souvenirs. »

Il sera ensuite temps de penser au programme de reprise de ces trois internationaux. « Il faut qu’ils aient du repos, prévient Elsner. Ce genre de compétition est très stressant, ça vide psychologiquement et physiquement. Il faut leur redonner le temps de se régénérer, d’oublier le football. On peut repartir de suite mais le risque est d’avoir un contre-coup quelques mois plus tard qui peut durer jusqu’à la fin de saison. On n’a pas envie de ça. On aura une petite perte de début de saison mais je préfère les récupérer plus tard, bien frais et à 100% pour nous aider. » Quitte à ne les récupérer qu’à la rentrée, début septembre. À condition qu’ils soient encore au club à l’issue du mercato.

R.P.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Programme du stage

Amiens SC : le programme du stage au Touquet

Ailly-sur-Somme : Marvin Assane part à son tour