Entré à la mi-temps, Marquinhos n’a pas pu empêcher le Paris Saint-Germain de concéder le match nul contre l’Amiens SC (4-4), ce samedi. Et si les Parisiens ont loupé leur entame de match, le Brésilien reconnaît que les Picards ont livré la prestation quasi parfaite en première période. 

Publicité

L’efficacité d’Amiens a fait la différence

« Il y a beaucoup de leçons, il faut surtout très bien démarrer un match parce qu’on sait que, si on ne commence pas à 100%, on peut compliquer la situation et ensuite faire beaucoup plus d’efforts et mettre plus d’engagement pour revenir dans le match. C’est ce qu’on a fait aujourd’hui (samedi). Je vais dire la vérité, c’est un peu historique : les matches avant la Champions League, on sait que c’est très difficile. Il y a un match très important qui arrive et on sait que le match d’avant est toujours très difficile, surtout à l’extérieur avec une équipe très courageuse qui était en forme aujourd’hui. Ils ont été efficaces, ils sont venus une première fois, ils ont marqué, pareil la deuxième fois, et ça nous a compliqué les choses. Des fois, on croise des équipes qui ne sont pas aussi efficaces et on arrive à faire de meilleurs matches mais là Amiens nous a mis en difficulté. On arrive à revenir au score, il y a un peu de relâchement sur la fin et sur un ballon où on n’est pas très attentifs, on se prend un but. Donc beaucoup de leçons à tirer de ce match-là. »

Publicité

Source : Canal +

A lire aussi : 

Gaël Kakuta (Amiens SC) : « On doit prendre les trois points ! »

Thomas Tuchel (PSG) : « C’était trop facile pour Amiens »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire