Matthieu Lematte : « Ce n’est que du bonheur »

Matthieu Lematte Portugais

Victorieux de l’US Méru, ce dimanche, pour son match en retard (3-2), les Portugais d’Amiens ont réalisé une très belle performance dans l’optique du maintien. Désormais à neuf points du premier relégable, Matthieu Lematte fait le point.

La suite après cette publicité

Le maintien en bonne voie

Ce n’est évidemment pas encore officiel pour les Portugais qui ont encore sept matches à jouer avant la fin de la saison, mais le maintien s’approche au fil des semaines et des rencontres remportées. « Aujourd’hui (ndlr : dimanche), on avait deux objectifs, toujours dans la continuité du maintien : premièrement, éliminer un adversaire direct. Méru ne pourra plus nous rattraper avant la fin de saison, c’est donc une bonne chose, clarifie l’entraîneur des Portugais. Cette victoire conforte aussi notre avance sur la neuvième place. » « Le deuxième objectif était de continuer à incarner l’équipe ‘casse-bonbon’ du groupe et de jouer sans pression. » Désormais quatrième, la formation de Matthieu Lematte joue très bien le rôle de trouble-fêtes.

La suite après cette publicité

Le résumé de la rencontre face à Méru

Avant de se déplacer à Camon la semaine prochaine pour un derby qui s’annonce prometteur, l’Amiens Portugais confirme ainsi son regain de forme après la lourde de défaite face à l’AC Amiens (b). « Avoir gagné aujourd’hui nous enlève une épine du pied pour notre objectif numéro un. Cela nous permet ainsi d’aborder les prochains matches un peu plus sereinement. » Et le bilan comptable ne cesse de s’avérer réjouissant pour un club qui vise tout d’abord le maintien. « C’est notre douzième victoire en dix-neuf matches. Si on nous avait dit ça il y a quelques mois, on y aurait peut-être pas cru. Ce n’est que du bonheur, du plaisir. Continuons comme ça à former un beau petit groupe sans se mettre aucune pression. Ainsi, la saison sera belle. »

La suite après cette publicité

Une performance générale perfectible

Toutefois, la rencontre face à Méru n’a pas été totalement maîtrisée par les joueurs de Matthieu Lematte. « En première mi-temps, on n’a pas su être très efficace, on s’est mis en difficulté. » Une performance qui a forcé l’entraîneur à donner un nouveau coup de souffle à ses joueurs à la mi-temps. « J’attendais d’eux que l’on soit beaucoup plus propre techniquement, qu’on se taise surtout. Dès qu’on parle un peu trop sur le terrain, on se perd. J’attendais également beaucoup plus de courses et d’appel de la part de mes attaquants. » Et ces derniers ont très bien mis en application les consignes du coach des Portugais, avant de se faire peur en fin de rencontre. « Le petit coup de gueule à la mi-temps a boosté les joueurs puisqu’un quart d’heure plus tard, on gagnait 3-0. Ce qui est dommage, c’est qu’on veut jouer au ballon sur un terrain qui est compliqué. »

La suite après cette publicité

Régional 2 : Les Portugais d’Amiens poursuivent leur mue

En cause, le dernier quart d’heure très mal géré par les coéquipiers de Josse, lui qui devait concéder deux buts à la suite d’une passe en retrait mal assurée par son coéquipier et d’un coup-franc direct. « C’est dommage car on a la balle du 4-0 qui doit nous permettre de tuer le match, regrette Lematte. On est aussi une équipe qui apprend, même si on arrive sur la fin d’année. Quand tu gagnes largement, il faut rester dans l’efficacité, la simplicité. C’est une piqûre de rappel et à nous, dès la semaine prochaine, de ne plus faire ses erreurs-là, conclut-il. »

Jean-Baptiste PLOYART

Laisser un commentaire