Même si l’avenir du club reste encore en suspens, suite à la suspension de la relégation en Ligue 2 décidée par le juge des référés du Conseil d’Etat, le mercato amiénois est d’ores et déjà lancé. Entre joueurs en fin de contrat et d’autres en fin de cycle, l’été s’annonce chaud en Picardie. On fait le point sur les joueurs qui pourraient rester à Amiens, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2.

Publicité

Gurtner donnera le ton

Désireux de le conserver, Luka Elsner sait pertinemment que l’avenir de Régis Gurtner sera scruté de près. Dans sa 34e année, le gardien de but ne fera pas n’importe quoi. Attaché au club, bien installé dans la région, il quittera Amiens uniquement si l’opportunité parfaite se présente à lui. Or, jusqu’ici, les portes de sortie lui permettant de rester en Ligue 1 s’avèrent limitées. A la recherche d’un remplaçant à Paul Bernardoni, Nîmes a coché le nom du gardien de but de l’Amiens SC. Il en est de même pour Montpellier ou Reims, qui n’ont pas encore la certitude de repartir avec leur numéro 1 actuel. Ce qui est sûr, c’est que Gurtner ne quittera Amiens que pour un projet en Ligue 1, lui qui aurait déjà repoussé les avances de Guingamp.

Publicité

Défensivement, le chantier s’annonce total pour l’Amiens SC. Après une saison blanche, Prince Gouano pourrait être tenté de se relancer avec le club picard. Encore faut-il qu’il soit en mesure de reprendre une activité sportive et qu’il accepte des concessions sur son salaire. Ne souhaitant pas prendre sa retraite après une saison écourtée, Christophe Jallet n’aura peut-être pas d’autre option qu’Amiens, sachant que son désir est de poursuivre en Ligue 1. Disposant de touches en Belgique, Aurélien Chedjou n’a pas encore tranché son avenir. En cas de maintien en Ligue 1, il serait néanmoins favorable à l’idée d’honorer sa dernière année de contrat en Picardie. La donne est sensiblement la même pour Haitam Aleesami, qui pourrait être prêté en cas de relégation confirmée.

Publicité

Une ultime chance pour Juan Otero ?

Au milieu de terrain, le seul rescapé pourrait bien être Alexis Blin ! Transféré l’été dernier, l’ancien Toulousain est sous contrat jusqu’en 2022. Joueur de club, il fait partie des hommes autour desquels Luka Elsner souhaite reconstruire un groupe ambitieux et sain. Après avoir joué le maintien chaque saison depuis le début de sa carrière professionnelle, il pourrait se laisser tenter par la possibilité de jouer les premiers rôles en Ligue 2, si la descente du club était confirmée d’ici le 30 juin. En cas de maintien en Ligue 1, il sera à coup sûr dans l’effectif la saison prochaine. Titulaire en Coupe de France contre Rennes, Jonathan Bumbu fera partie intégrante de l’effectif.

Sur le plan offensif, Amiens se prépare à une vague de départs (Kakuta, Guirassy, Konaté, Mendoza, Cornette) en plus des prêts arrivant à échéance de Fousseni Diabaté et Isaac Mbenza. De quoi offrir de la place à Chadrac Akolo, dont le transfert définitif est sur le point d’être conclu pour une indemnité estimée à trois millions d’euros, ainsi qu’à Juan Otero, qui sera attendu au tournant après deux saisons décevantes. La principale interrogation concerne donc Saman Ghoddos, qui sort d’une saison marquée par une suspension de quatre mois. Disposant d’un gros salaire, il sera difficile à retenir en cas de relégation en Ligue 2. Pour autant, Amiens pourrait perdre des plumes en cas de transfert durant le mercato estival, n’ayant pas l’assurance de récupérer sa mise initiale (5 millions d’euros).

A lire aussi : 

Amiens SC : Serhou Guirassy intéressé par Rennes

Amiens SC : Quentin Cornette très proche du Havre

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire