Amiens SC PFC Mendoza
Panoramic

Près de quatre mois après son ouverture, avec une pause forcée entre la mi-juillet et la mi-août, le marché des transferts referme ses portes, ce lundi à 23h59. Comme à son habitude, l’Amiens SC se montrera-t-il très actif dans le money time ? Pas si sûr…

Publicité


Un bilan temporaire assez déséquilibré

Alors que six journées de championnat ont déjà été jouées, le mercato va enfin refermer ses portes, ce lundi. Après les arrivées rapides d’Amadou Ciss (Fortuna Sittard) et de Yohann Thuram (libre), l’Amiens SC a mis du temps pour poursuivre la reconstruction de son effectif. Hors retours de prêt, le club picard enregistre donc huit recrues à quelques heures de la deadline : Emmanuel Lomotey (Extremadura, milieu), Adam Lewis (Liverpool (p), défenseur), Mickaël Alphonse (Dijon, défenseur), Nicholas Opoku (Udinese (p), défenseur), Molla Wagué (Nantes (p), défenseur) et Stephen Odey (Genk (p), attaquant).

Publicité


Dans l’autre sens, pas moins de dix-huit joueurs ont quitté le club, parmi lesquels des titulaires indiscutables comme Gaël Kakuta (Lens), Serhou Guirassy (Rennes) ou Thomas Monconduit (Lorient). Pour autant, John Williams assure être satisfait des mouvements opérés par l’Amiens SC depuis le mois de juin. « Si l’effectif devait rester comme il est actuellement, j’en serais très heureux parce que notre ligne défensive, notre milieu de terrain et notre ligne offensive sont complets, clame le directeur sportif de l’Amiens SC. Notre charnière centrale est de haut niveau pour la L2 et on a des solutions offensives qui sont suffisantes en nombre et en qualité par rapport au projet du club. »

Publicité


Une dernière journée pleine d’incertitudes 

Néanmoins, cette dernière journée de mercato pourrait être – comme à son habitude – extrêmement chargée pour les dirigeants de l’Amiens SC. Premièrement, parce que l’avenir de plusieurs joueurs demeure en suspens. Courtisé par les Glasgow Rangers courant juillet, Bongani Zungu pourrait bien finir par atterrir en Ecosse. Titulaire face à Caen, l’international sud-africain a démontré qu’il avait retrouvé une forme physique bien plus en adéquation avec les exigences fixées à un sportif de haut niveau, lui qui affichait une surcharge pondérale certaine à son retour d’Afrique du Sud. De quoi faire capoter sa visite médicale avec le club entraîné par Steven Gerrard. Rassurés par les deux dernières sorties de Zungu, les dirigeants écossais sont récemment revenus à la charge.

Publicité


Proche d’un accord avec Angers, Steven Mendoza a finalement été doublé sur le fil par Jimmy Cabot (libre) et Sofiane Boufal (Southampton), sur le point de faire son retour dans le Maine-et-Loire. En instance de départ depuis plus d’un an, l’international colombien peine à trouver un nouveau point de chute. La faute à des demandes salariales exorbitantes qui ont freiné son départ l’hiver dernier puis à son manque de temps de jeu en 2020. Aujourd’hui, l’Amiens SC ne dispose pas d’offre concrète pour son ailier de 27 ans. L’idée de le voir poursuivre encore quelques mois sous la tunique picarde n’est pas à exclure, même si une offre de dernière minute est toujours espéré par les dirigeants de l’Amiens SC.

Il en est de même pour Moussa Konaté, qui peine à retrouver sa forme de la saison 2017/2018. Titulaire à trois reprises depuis le début de saison, l’international sénégalais n’est plus que l’ombre de lui-même. Sorti dès l’heure de jeu face à Caen, il n’a clairement pas rassuré les recruteurs ayant déjà des doutes sur sa capacité à évoluer à plus haut niveau. Pour le reste, l’Amiens SC cherche désespérément une porte de sortie à Rafal Kurzawa, qui pourrait de nouveau être prêté, et à Chadrac Akolo, qui vient tout juste d’être recruté de manière définitive pour un montant approchant les 3,5 millions d’euros. Deux joueurs qui caractérisent parfaitement la politique de recrutement contestable de John Williams. Quant à Régis Gurtner, il a fait le choix de rester fidèle à l’ASC en dépit d’un intérêt de Dijon, qui a finalement jeté son dévolu sur Saturnin Allagbé (Niort).

Des arrivées en cas de départ

Si Luka Elsner espérait encore deux renforts, à savoir un latéral polyvalent et un ailier, avant son limogeage en début de semaine dernière, la donne semble désormais différente. Si Bernard Joannin a fait savoir que trois renforts étaient encore envisageables (un joueur par ligne), ces arrivées sont tout bonnement conditionnées à d’éventuels départs (Konaté, Zungu, Mendoza, Akolo). « D’ici à la fin du mercato, beaucoup de choses vont se passer dans le football français et européen. Ce seront des jours actifs parce que beaucoup de clubs ont besoin de bouger, assurait John Williams en fin de semaine dernière. Effectivement, des joueurs partiront mais certains seront remplacés. »

Ainsi, le dossier menant à Jon Flanagan, latéral formé à Liverpool et évoluant la saison dernière aux Glasgow Rangers, semble plus que jamais en stand-by. Néanmoins, Amiens est tout à faire en mesure d’activer des dossiers de dernière minute en cas de départ de plusieurs éléments lors de cette ultime journée de mercato, tandis que le nom d’Aldo Kalulu (Bâle) a également fuité en début de semaine dernière. Comme chaque année, il faudra donc veiller tard pour connaître le visage définitif de l’effectif amiénois pour cette saison 2020/2021. Une ultime journée à vivre sur le11Amiénois.fr. 

A lire aussi : 

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Le coach était très apprécié dans le vestiaire »

Amiens SC : Un amical durant la trêve internationale

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ghis
Ghis
16 jours il y a

John Williams a sans doute fait des erreurs avec certains joueurs mais il a aussi fait de très bonnes pioches. L’équipe est en reconstruction, même si les résultats sont décevants il faut quand même patienter un peu.

Calou
Calou
16 jours il y a

Attention Mr Williams à l’horaire de la tin du Mercato c’est bien 23h59 pas faire signer des joueurs après cette heure merci pour votre réactivité