Monaco – Amiens SC : Les notes du match

notes du match
oznor

Il ne fallait qu’un point pour entrevoir le bout du tunnel. Mais, incapables de prendre à défaut les Monégasques, les Amiénois ont finalement cédé par deux fois. Il faudra donc attendre la dernière journée pour valider (ou non) le maintien. Dans le pire des cas, Amiens sera barragiste. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Régis Gurtner (3)

Dans un match si important, le portier amiénois se doit d’être au top. Malheureusement, il n’aura pas été irréprochable, notamment avec son intervention ratée sur l’ouverture du score. Peu mis à contribution par la suite, il cède une nouvelle fois lors d’un face à face avec Golovin.

Emil Krafth (5)

Après avoir tâtonné face à la vitesse de Gelson Martins, il s’est repris au fil des minutes pour finalement très rarement avoir été dépassé. Un match correct de la part du défenseur suédois qui a, de plus, distillé quelques bons centres (contrés ou dégagés).

Khaled Adénon (3) 

Il avait réussi son retour lors des dernières rencontres. Mais, face à ce type de joueurs, Khaled montre clairement ses limites. Si Falcao semble bien faire faute sur lui sur l’ouverture du score, son déficit de vitesse était criant sur le second but. Il devrait laisser sa place vendredi à Prince Gouano.

Bakaye Dibassy (3,5)

Comme Khaled, il a beaucoup peiné face aux attaquants de la Principauté. Faisant face au vice de joueurs comme Falcao et Vinicius, il n’a pas pu rassurer ses coéquipiers. De plus, les relances sont souvent approximatives.

Erik Pieters (5)

Il a plutôt bien bloqué son côté face à Sidibé et Henrichs, tout en se projetant (surtout en seconde période) et en réussissant notamment plusieurs débordements agrémentés d’un petit pont.

Alexis Blin (4,5)

Un match pas vraiment réussi mais dans lequel il aura pris quelques coups. Ainsi, il a moins récupéré de ballons et a eu beaucoup de mal à bonifier ceux qu’il a récupéré. Il cède sa place à Eddy Gnahoré qui aura perdu des ballons dangereux.

Thomas Monconduit (5)

On sent que le brassard de capitaine le motive. Si tout n’est pas parfait, il démontre une volonté de se battre et d’aller au charbon. On attendra son but annuel face à Guingamp.

Juan Ferney Otero (5)

Offensivement, il aura été le plus remuant. Malheureusement, il a de nouveau perdu quelques ballons faciles. Mais il est l’auteur d’un coup franc, certes tardif, qui aurait pu faire mouche.

Saman Ghoddos (3,5)

Il ne pèse pas suffisamment sur les rencontres, hormis sur les coups de pied arrêtés. Dans le jeu, il n’apporte quasiment rien. Il lui faudra faire bien mieux ce vendredi. Remplacé par Cheick Timité.

Moussa Konaté (4)

Match une nouvelle fois compliqué avec peu d’occasions, peu d’espaces. Moussa, en vrai buteur, a besoin de vite retrouver le chemin des filets. On compte sur lui. Remplacé par Matthieu Bodmer.

Serhou Guirassy (4,5)

Il retrouvait son compère en attaque mais n’a pas réussi à beaucoup combiner. Ni avec lui, ni avec les autres joueurs offensifs. Il se procure cependant une occasion franche qu’il ne concrétise pas.

Christophe Pélissier (4) 

Il a choisi de remettre son schéma en 4-4-2, avec ses deux pointes alignées en même temps. Malheureusement, il n’a pas réussi son pari, la faute à une équipe monégasque plus inspirée et investie que ces dernières semaines.

Monsieur Turpin (Arbitre) (3)

On vous avait prévenu ! Il ne fallait pas s’attendre à un traitement de faveur pour les Amiénois. Avec un but validé malgré la faute flagrante, des agressions monégasques non-sanctionnées, Mr Turpin a, comme à son habitude, eu un arbitrage qui peut paraitre peu équitable.

AS Monaco (4)

Comme au match aller, une chose à retenir : le résultat. Pour le reste, on repassera. Cependant, les Monégasques ont tout de même été plus hargneux et solides que depuis le début de saison.

Kévin KONRAD (avec R.P., J.L, Q.P, A.C., R.G., M.G., V.R., B.L.).

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Manu
Manu
1 année il y a

Sylvestre, suis d’accord sur l »ensemble de ton analyse sauf en ce qui concerne Guirassy … Je pense qu’il manque de soutien et psychologiquement il peut finir par marquer le coup… Marre également de Ghoddos… Iran trop de ballons.

Sylvestre
Sylvestre
1 année il y a

La faute non sifflée sur Khaled adenon est inadmissible car cela change complètement les données du match.
Malgré tout il faut reconnaître que la charnière centrale a été totalement dépassée tant sur le jeu de tête que sur la vitesse au sol .
Autre lacune, Shaman Ghoddos qui est complètement hors sujet et ne se bat pas. Konate qui est à contre temps sur toutes les actions et qui manque un but alors qu’il se retrouve seul un peu excentré. Guirassy c’est la véritable question est ce vraiment l’attaquant que cherche Amiens , je n’en suis pas sûr.
Eddy Gnahore perd beaucoup de ballons et n’arrive pas à hausser son niveau de jeu ! Les bonnes satisfactions viennent des mêmes joueur : Éric pieters, emil kraft, Monconduit, Blin,Juan otero, cheik Timite,auxquels il faudrait associer pour le match contre Guingamp : Prince Gouano et Jordan Lefort pour leur maîtrise dans les airs , Bongani zungu pour son abattage .
Je crois encore à cette équipe mais il faudra marquer et faire exploser la licorne ! Allez Amiens tous ensemble et la victoire sera plus belle .

Amiens SC (f) Régional

Régional 1 (F) : L’Amiens SC doit finir le travail

Alexis Blin Toulouse

Alexis Blin : « On n’est pas mort, loin de là »