Moussa Konaté (Amiens SC) : « On a été spectateurs ! »


Désireux de ne faire aucun complexe contre l’ogre parisien, Moussa Konaté est ressorti très frustré à l’issue de la défaite de l’Amiens SC au Parc des Princes (4-1), samedi soir. Selon l’international sénégalais, la troupe de Luka Elsner doit prendre conscience de ses qualités pour relever la tête sur la phase retour. Entretien.

La suite après cette publicité

Moussa, vous avez mis vos forces dans la bataille mais Paris était tout simplement trop fort…

Paris était effectivement fort mais on n’a pas fait ce qu’il fallait ! On a été spectateurs, on n’a pas démontré qu’Amiens était venu ici pour réaliser quelque-chose. On les a trop respectés, quand tu joues contre Paris, ce n’est pas possible. On était crispés dès le début du match, comme si on avait peur de jouer. A la moindre erreur, ils ont la faculté de nous corriger.

La suite après cette publicité

On pense notamment à ce premier but, trop rapide et à la suite d’une contre-attaque…

Sur ce but, on pouvait effectivement faire autre chose. Même s’ils marquent très tôt, je suis persuadé qu’on avait les capacités pour revenir au score, on n’a pas su le faire, on les a laissés jouer, on les a regardés en première mi-temps. A partir de là, ils peuvent démontrer qu’ils sont forts, c’est ce qu’ils ont fait.

La suite après cette publicité

Pourtant, vous touchez la barre, vous revenez à 3-1 et Quentin aurait même pu relancer le suspense en fin de match…

On aurait pu les faire douter. Quand on est sorti de notre camp, quand on a essayé de jouer, on a réussi à marquer. Cela démontre qu’on ne doit pas avoir peur de ce genre d’adversaire. En première période, on avait des situations dans leur moitié de terrain mais on ne parvenait pas à finir nos actions, on était trop timorés. Maintenant, Paris reste une grande équipe et ils ont également tout fait pour ne pas nous laisser la moindre chance.

La suite après cette publicité

Amiens est barragiste à la trêve. Même si vous avez un match en retard, c’est une situation qui ne peut pas vous convenir…

Non, parce que je suis un compétiteur, comme l’ensemble de mes coéquipiers. Il faut qu’on se repose durant la trêve pour revenir en forme et vite renverser cette situation. Je sais qu’on a les capacités pour faire bien mieux qu’actuellement.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Deux buts trop rapides dans chaque mi-temps »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Pas sûr qu’on ait fait tout ce qu’on pouvait faire »

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire