Moussa Konaté garde la confiance de Christophe Pélissier

Konaté Amiens SC

Muet depuis deux mois, Moussa Konaté a récemment contracté une intoxication alimentaire, qui a écourté sa présence en sélection nationale et l’a empêché de débuter face à Paris. Alors que son attaquant vit une période compliquée, Christophe Pélissier lui renouvelle sa confiance. 

Moussa Konaté ne doute pas

Une semaine après l’incident, comment va Moussa Konaté ? « Moussa va mieux ! Il avait perdu quatre kilos à cause d’un virus et il avait été renvoyé chez lui. Il est arrivé mercredi dernier en étant affaibli et il a repris des couleurs par rapport à ça », rassure son entraîneur, Christophe Pélissier. Auteur d’un début de saison flamboyant, Moussa Konaté marque le pas depuis début septembre et se serait bien volontiers passé de cet énième contre-temps.

Effectivement, après avoir pris part à la Coupe du monde, l’international sénégalais avait repris l’entraînement après le reste de ses coéquipiers. Rapidement remis dans le bain par Christophe Pélissier, Moussa Konaté semble aujourd’hui payer le contrecoup d’une préparation tronquée et d’un temps de jeu conséquent. « Il est beaucoup utilisé parce que c’est le seul attaquant de métier de l’effectif et c’est compliqué, rappelle Pélissier. C’est quelqu’un qui est très généreux dans tout ce qu’il fait, et il fait beaucoup d’effortsIl faut qu’il soit encore plus performant et il le sait. »

Pour autant, Christophe Pélissier ne met pas la pression à son attaquant, toujours aussi précieux dans son collectif. « Quand on juge par rapport à ses statistiques, ça fait deux mois qu’il n’a pas marqué, mais il amène beaucoup à l’équipe par son travail, assure le technicien amiénois. Il ne faut pas qu’il gamberge là-dessus. On a beaucoup de discussions avec lui pour qu’il continue, ne doute pas parce qu’on sait qu’un attaquant qui ne marque pas a tendance à forcer son geste et ce n’est jamais la bonne solution. »

D’autant qu’il ne suffira que d’un but pour relancer la machine et permettre à Moussa Konaté de retrouver la confiance. Et ce dès samedi contre Nantes ? C’est tout ce que l’on peut souhaiter à celui qui avait inscrit treize buts la saison dernière.

R.P.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Vahid Halilhodzic : « Amiens a cette culture de l’engagement »

Traoré forfait, Bodmer et Ganso incertains