Nantes – Amiens SC : Les notes du match

Les notes du match

Voilà une série d’invincibilité qui s’arrête. Les Amiénois sont tombés face au FC Nantes malgré les 2 buts marqués. La faute à un premier quart d’heure de 2ème période lors duquel ils ont encaissé pas moins de trois buts. Malgré les bonnes choses entrevues ensuite, les Amiénois n’ont pas pu inverser la tendance et s’inclinent. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Régis Gurtner (5)

Difficile de prendre trois buts dans ce match. Mais le passage à vide des Amiénois aura été fatal. Pourtant, en première période, il avait bien gêné les attaques adverses. Mais il n’a rien pu faire face à Coulibaly et Rongier. Il a de plus failli sortir sur un contact avec Coulibaly.

Emil Krafth (4)

Les latéraux amiénois ont souffert face à la vitesse et la vivacité des attaquants nantais. Et Emil a fait un match moyen, comme son compère de l’autre côté. Au fil des minutes, il a tenté un peu plus mais sans réelle réussite.

Prince Gouano (4) 

Il avait bien démarré le match avant de subir la loi des Nantais en début de seconde mi-temps, parfois impuissant ou en retard. Dommage car le reste de son match, comme celui de toute la défense, pouvait permettre de prendre au moins un point.

Bakaye Dibassy (4)

Même constat que pour son capitaine, il a parfois été à contretemps en tenant le choc. Mais il a quand même manqué de promptitude sur l’ouverture du score. On peut être plus exigeant avec ce joueur.

Erik Pieters (4)

Après une première période très compliquée, il a subi les assauts de Waris. Et pour une fois, il n’a pas réussi à tenir son joueur. Il s’est progressivement repris mais il était trop tard.

Alexis Blin (5)

Plutôt en jambes sur ce match, il a effectué un travail conséquent au milieu. Comme à son habitude, il est allé au duel et en a remporté une bonne partie. Remplacé par Lefort en fin de match.

Thomas Monconduit (5)

 

Un peu moins en vue que ses coéquipiers du milieu, mais pour un match tout de même correct. Cependant, comme un peu tout le monde, il a un peu flotté lors des 15 minutes de souffrance. Tout de même une belle passe décisive pour Timité. Remplacé par Bodmer, de retour sur les terrains.

Bongani Zungu (5)

De retour comme titulaire, il a fait un match de bonne facture dans son jeu défensif et ne semble plus se retenir suite à sa grave blessure. Mais il n’a pas encore plus de 60 minutes de jeu. Il a laissé sa place à Timité, entré juste avant le 3ème but et qui a marqué son premier but (sans compter celui de Reims qui aurait pu lui être attribué) dans sa première saison en Ligue 1.

Steven Mendoza (4)

Il a beaucoup couru sur le front de l’attaque et a plutôt bien combiné. Mais parfois, il manque de réussite dans le dernier geste. Auteur d’une bonne transversale sur le but d’Otero, il aura tout de même plutôt bien défendu.

Juan Ferney Otero (6)

Quel but ! On l’attendait depuis le match à Lille ce but. Et qu’il est magnifique. Tout au long du match, il a été le plus remuant et plus en réussite que d’habitude. Il a permis à Amiens de croire en une folle remontée. Malheureusement, quand il marque, Amiens perd. Mais c’est cet Otero que l’on veut voir plus souvent.

Serhou Guirassy (4)

Son jeu dos au but est bon mais il était orphelin de Konaté. Serhou apporte plus dans les espaces et il n’en a pas beaucoup eu dans cette rencontre. De plus il lâche le marquage sur Coulibaly lors du 2ème but. Un match moyen.

Christophe Pélissier (5) 

Il avait choisi de jouer à 3 au milieu. Malheureusement, c’est une fois l’entrée de Timité que les Amiénois ont repris le fil du match. Un choix que l’on peut mettre en avant. Dommage de ne pas avoir commencé ainsi.

Monsieur Léonard (Arbitre) (5)

Son arbitrage est parfois surprenant. Il peut siffler une faute, et laisser jouer la même 5 minutes plus tard. Il aura donné de nombreux cartons dans ce match.

FC Nantes Atlantique (5)

Un gros temps fort qui fait la différence. Mais le reste de la rencontre n’a rien d’extraordinaire. Solide défensivement et misant sur la vitesse des attaquants, il n’y a pas ou peu eu d’attaque placées.

Kévin KONRAD (avec C.Q., V.R., R.P., B.L.).

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ligue 1 Rennes Amiens SC

Ligue 1 : L’étau se resserre pour l’Amiens SC

Amiens SC : le programme du 22 au 28 avril