Engagé au tournoi de Gonfreville le week-end dernier, l’AC Amiens a rendu une copie encourageante sur le plan des intentions de jeu mais pas toujours convaincante en ce qui concerne la rigueur défensive. Il reste encore du travail à un peu moins de deux semaines du premier match de championnat.

Un axe de progression prioritaire

Une défaite contre Gonfreville (N3, 2-0), le club hôte, le samedi, et une courte victoire contre Mantes (N2, 2-1), le dimanche pour le compte de la petite finale, l’AC Amiens a alterné entre le bon et le moins bon durant ce week-end de compétition pour le compte du tournoi Raoul Debray de Gonfreville. « On encaisse trois buts et on en met deux, c’est un bilan assez partagé, confirme Azouz Hamdane. J’ai encore une fois été très satisfait de l’attitude des jeunes. Ils ne cessent de progresser depuis le début de la préparation. Je crois en ce projet et je vais le défendre jusqu’au bout. » 

Effectivement, les jeunes de l’AC Amiens, encadrés par Martinez ou bien encore Villier, sont parvenus à tenir la comparaison contre Mantes, pensionnaire de National 2. « Sur notre premier mi-temps, on a un peu souffert même si on avait une bonne utilisation du ballon, concède Hamdane. Fort heureusement pour nous, Mantes s’est montré assez inefficace même on se retrouve finalement mené à la suite d’un corner en fin de première mi-temps. A l’heure de jeu, je procède à plusieurs changements et c’est finalement l’équipe qui avait joué la veille contre Gonfreville qui nous a permis de revenir au score et de l’emporter. »

Cependant, les titulaires potentiels n’ont pas apporter toutes les garanties nécessaires à leur entraîneur. « On a eu des séquences de jeu intéressantes mais je suis vraiment mécontent de notre manque de réalisme. On a aussi de grosses difficultés sur les phases de transitions, à la perte du ballon. On est complètement déstructuré et on a du mal à faire les efforts et c’est très problématique, peste Hamdane. Cela a été notre gros défaut sur le match à Senlis la saison dernière, un match qui brise notre élan de fin de saison. C’est sur ce genre de match, avec de telles lacunes, que la montée peut se perdre. Il faut impérativement qu’on trouve les solutions à ce problème. »

Romain PECHON

AC AMIENS (N3) – GONFREVILLE (N3) : 2-0 (2-0)

AC AMIENS (N3) – MANTES (N2) : 2-1 (0-1)

Buts : Lemarié, Slidja

A lire aussi : 

National 3 : L’AC Amiens paye cher ses erreurs

AC Amiens : Azouz Hamdane est satisfait du recrutement

Régional 2 : Le saut dans l’inconnu de l’AC Amiens (b)

Laisser un commentaire