National 3 : L’AC Amiens a vu rouge

AC Amiens

Avec quatre expulsions en fin de rencontre, l’AC Amiens va vraisemblablement perdre sur tapis vert le point acquis sur le terrain contre Vimy (1-1), ce samedi. En attendant, la frustration et l’incompréhension demeure dans les rangs amiénois.

La suite après cette publicité

Un manque criant de vitesse

Si les Amiénois étaient plutôt bien entrés en jeu, ils furent très vite confrontés à des attaquants rapides. Ainsi, à plusieurs reprises, Kévin Martinez et Bamba Diarrassouba ont du intervenir sur des duels en un contre un. Mais le tout proprement. Offensivement, l’AC Amiens manquait d’idée. Et de vitesse d’exécution. Heureusement, avec des frappes de 25 mètres, Landry Matondo, Mickaël Despois ou Pierre Slidja mettaient à contribution le gardien adverse. Et on se dirigeait vers un match nul équitable à la mi-temps quand l’attaquant de Vimy plaçait une frappe déviée en corner par Boizart. Cependant, sur ce corner, les Viminois allaient ouvrir la marque. Sur le coup, le capitaine amiénois contestait le but entaché selon lui d’une faute. Premier carton jaune.

La suite après cette publicité

Au retour des vestiaires, les Amiénois, remontés après une première période cruelle, tentaient d’accélérer le jeu. Et les adversaires, finalement, étaient improductifs et souvent signalés hors-jeu. Et c’est ainsi que sur un ballon dans la surface, Pierre Slidja se retrouvait au sol. Le jeu continuait et le ballon lui revenait dessus. Il trompait alors le gardien vimynois. La suite? Un long calvaire avec un second jaune pour Martinez qui empêchait une contre attaque. Ajoutez à cela une expulsion d’Azouz Hamdane trop véhément selon l’arbitre.

La suite après cette publicité

Une fin de match clownesque

Vinrent alors les 10 dernières minutes. Les Amiénois étaient volontaires, et commençaient à trouver des espaces. Mais, sur un contre, Diarrassouba taclait par deux fois le numéro 3 vimynois. Alors que les deux tacles étaient propres et sur le ballon, l’arbitre estimait que le défenseur mettait en danger l’adversaire. « Il a dit qu’il m’a vu vouloir lui casser le tibia! C’est une blague! » dira après le match le défenseur expérimenté de l’AC Amiens. Résultat : carton rouge direct. Réduits à 9, les joueurs de l’AC Amiens continuaient de tenter leur chance.

La suite après cette publicité

Et, sur un ballon à la limite du hors-jeu, Slidja dribblait le gardien et se retrouvait seul face au but vide. Mais, de façon incompréhensible, il envoyait le ballon dans les filets… de protection. Une fin de match cruelle, mais risible quand l’arbitre sortit un carton rouge direct pour Victor Samb sur une légère poussette puis un autre à Arnaud Binet dans l’incompréhension générale. Arrêté faute de joueurs dans les rangs amiénois, le match se jouera désormais devant les instances.

Kevin KONRAD

AC AMIENS – US VIMY : 1-1 (0-1) arrêté

5ème journée de National 3

Stade Jean-Louis, Amiens

Arbitre : M. Meresse

Expulsions : Martinez, Diarrassouba, Samb, Rosso, Hamdane

Buts : Slidja (62e) pour Amiens ; (41e) pour Vimy

AC AMIENS : Boizart – Lemarié, Diarrassouba, Martinez (c.), Binet – Matondo, Rosso – Camara, Despois, Samb – Slidja

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire