Grâce à une excellente première mi-temps, l’AC Amiens s’est offert le scalp de Maubeuge (2-0), un candidat à la montée, pour poursuivre sa série d’invincibilité, ce samedi.

Une entame réussie

Nombreuses auront été les occasions picardes lors de ce match face à un adversaire prétendant à une montée en National 2. Auteurs d’un début de match convainquant, les Amiénois auraient pu mener à la marque dès la 5ème minute. Mais, à la suite d’une construction rapide sur l’aile, Slidja trouvait Lebrun seul face au but mais qui croisait trop sa frappe, juste à côté. Puis, à la 15ème ce même A. Lebrun poussait trop loin son ballon alors qu’il était parti dans le dos de la défense Maubeugeoise.

Ce match s’est débloqué à la 16ème minute de jeu, lorsque R. Dilemfu trouvait son partenaire Slidja sur le côté, ce dernier auteur d’un centre parfait pour Despois qui terminait d’un plat du pied face au but, 1-0. Un sang froid qui permettait aux Amiénois de concrétiser leur bon début de rencontre. Et 3 minutes plus tard, Lebrun doublait la mise dans une copie conforme du 1er but, avec toujours Slidja à la dernière passe et Lebrun qui trompait le portier nordiste d’un plat du pied à la suite d’une belle combinaison offensive. Les locaux profitaient ainsi des largesses défensives de son adversaire, notamment dans la profondeur en plaçant des attaques très rapides.

Les vingt dernières minutes de la première période ont vu les visiteurs s’ouvrirent un peu plus pour aller inquiéter G. Banaziak. Auteur d’une très belle parade à la 33ème minute en déviant le ballon sur sa propre bar transversale sur une tête adverse. L’ACA se retrouvait alors à défendre en étant beaucoup moins dangereux et en ne faisant plus circuler le ballon aussi vite qu’auparavant. Un manque de maîtrise à un moment clé du match qui aura vu le portier picard se mettre en avant avec une superbe parade sur coup-franc aux 25 mètres. Deux parades importants qui permettaient aux hommes d’Azouz Hamdane de rentrer aux vestiaires avec une avance de deux buts.

Contres éclairs et solidarité collective

C’est ce que l’on retiendra de ce match, outre les 3 bons points pris ce soir, les Amiénois poursuivent cette série d’invincibilité en championnat. Une victoire que les joueurs auront été chercher à l’envie et à la détermination. Les consignes de l’entraîneur étaient claires « défendre ensemble, et travailler collectivement. »

Défendre ensemble pour pouvoir procéder en contre pour se créer des attaques rapides qui auraient pu être mieux conclues, notamment une frappe trop écrasée de Slidja (52e). Puis, Lebrun aurait pu inscrire un doublé s’il avait cadré son face à face (63è), sur une occasion développée sur un côté une nouvelle fois pour terminer dans l’axe.

Azouz Hamdane, le coach Amiénois, regrettait le manque de mordant et le fait que son équipe n’était pas assez tueuse devant le but. « Comment est-ce possible de ne mettre que deux buts dans ce match » s’exclamait-il en fin de match. Il pourra toutefois être satisfait de l’application de ses hommes et espère créer une dynamique de victoires qui permettrait de combler le retard pris en début de saison.

AC AMIENS – MAUBEUGE : 2-0 (2-0)

16ème journée de National 3

Stade Jean-Bouin, Amiens

Arbitre : M. Serpaud

BUTS : Despois (16e), Lebrun (19e)

AC AMIENS : Banaziak – Martinez (cap.), Diarrassouba, Binet, Siradjini – Rosso, Dilemfu – Samb, Slidja, Lebrun – Despois.

Remplaçants : Villier, Ettaibi, Relange, Camara, Ndiaye.

Entraîneur : Azouz Hamdane.

Laisser un commentaire