National 3 : L’AC Amiens déjà sur courant alternatif

Rapidement mené au score, l’AC Amiens avait su faire son retard et même prendre l’avantage en fin de première période. Et alors qu’une première victoire se présageait, les hommes d’Azouz Hamdane ont encaissé un nouveau but dans le temps additionnel contre Le Portel (2-2), ce samedi. 

Une inconstance habituelle

Faute de constance et de sérieux sur l’intégralité de la partie, l’AC Amiens a finalement concédé un match nul assez logique contre Le Portel, un promu pour le moins accrocheur. « Le match a été compliqué, je n’ai pas reconnu mes joueurs. Je pense que l’on a été très surpris par la qualité de l’adversaire et ce n’était pas faute d’avoir prévenu mes joueurs. On a pris le match très à la légère, avec une belle équipe du Portel qui nous a mis en grande difficulté, tranche Azouz Hamdane. On n’a joué qu’un quart d’heure et donc on a pris un but assez logiquement vers la vingtième minute. » Opportuniste, après une tête nordiste s’échouant sur la barre transversale, Diop crucifiait Boizart à bout portant pour ouvrir le score (0-1, 21e). 

Menés, les coéquipiers de Sacha Lemarié sortaient progressivement de leur torpeur initiale. Le latéral droit sonnait la charge dans son couloir, dans un premier temps sans succès (24e), avant d’obtenir un corner qui permettait à Villier de ramener les deux équipes à égalité (1-1, 41e). « Ce but adverse a au moins eu le mérite de nous réveiller, note l’entraîneur de l’ACA. On a pris les choses en main dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps et on parvient à marquer deux buts dans ce gros temps fort. » Effectivement, dans la foulée du premier but acéiste, Samb trouvait lui aussi le fond des filets à la conclusion d’une action collective rondement menée par le duo Despois-Slidja (2-1, 42e).

Et alors que l’AC Amiens semblait prendre le pas sur son adversaire, la mi-temps brisait littéralement son élan. « Malgré des intentions positives annoncées à la mi-temps par les joueurs, cela ne s’est pas du tout matérialisé sur le terrain par la suite, regrette Azouz Hamdane. On s’est contenté de subir le rythme de notre adversaire. » Ainsi, le Portel arrachait en toute logique le nul dans les ultimes instants du temps réglementaire. Profitant d’un nouvel oubli de la défense picarde, Delpierre s’infiltrait au premier poteau et ne laissait aucune chance au gardien de l’ACA (2-2, 89e). « C’est peut-être une bonne chose pour nous de se faire reprendre de la sorte, assène Hamdane. L’adversaire n’était pas au-dessus de nous mais nous l’avons trop pris à la légère. »

Romain PECHON

AC AMIENS – LE PORTEL : 2-2 (2-1)

1ère journée de National 3

Stade Jean Bouin, Amiens

Buts : Villier (41e), Samb (42e) pour l’AC Amiens ; Diop (14e) et Delpierre (89e) pour Le Portel

AC AMIENS : Boizart – Lemarié, Villier, Diarrassouba, Siradjidini – Dilemfu, Matondo (Rosso, 87e) – Semiri (Bodur, 60e), Despois, Samb – Slidja (Camara, 67e)

Remplaçants : Binet, Camara, Rosso, Bodur, Ettaibi

Entraîneur : Azouz Hamdane

Laisser un commentaire